Fashion Week de Milan : une saison de transition

Après New-York et Londres, c’est au tour de Milan de prendre le relais. La Semaine de la mode dédiée aux collections féminines pour l’automne-hiver 2017/18, qui s’apprête à envahir la capitale lombarde du 22 au 27 février, présente un calendrier riche, avant l'annonce de grandes nouveautés pour la prochaine session de septembre.


Bottega Veneta défilera à nouveau à l'Académie des beaux-arts de Brera avec l'homme et la femme - © PixelFormula

Les instances de la mode italienne ont par ailleurs décidé d’annuler le traditionnel déjeuner de gala réunissant tous les acteurs du made in Italy en ouverture de la Fashion Week, en signe d’hommage à Franca Sozzani, la célèbre rédactrice en chef de Vogue Italie décédée le 22 décembre dernier. Une messe sera célébrée en son honneur au Duomo, la cathédrale de Milan, le lundi 27 février.

Au total, la Fashion Week lombarde affiche 174 collections avec 70 défilés officiels (auxquels s’ajoutent divers shows hors calendrier, dont Dolce & Gabbana le dimanche 26 février, Kristina Ti ou encore Roccobarocco) ainsi que 92 présentations, contre 176 collections avec 71 défilés et 90 présentations en septembre dernier.

Une semaine enrichie par 37 événements parallèles, entre fêtes, inaugurations de boutiques et autres expositions. Sans oublier la participation de 15 talents prometteurs sélectionnés par la Chambre de la mode italienne, leur mettant à disposition le « Fashion Hub Market », un espace au sein de l’UniCredit Pavilion, le quartier général de la Fashion Week, où ils pourront montrer leurs collections.

Cette édition, qui débute ce mercredi, se distingue surtout par l’arrivée de six nouveaux noms dans le calendrier, dont trois marques chinoises : Angel Chen, invitée dans le cadre du Mercerdes-Benz International Designer Exchange Program, Xu Zhi, fondée par le créateur Xuzhi Chen qui est invité par Giorgio Armani, et Annakiki, dont la styliste Anna Yang vient d’ouvrir un bureau à Milan.

A ceux-là s’ajoutent la marque Situationist du designer géorgien Irakli Rusadze, qui défile lui aussi pour la première fois à Milan invité par le salon de recherche White Milano, et Vionnet, l’historique griffe française aujourd’hui pilotée par la milliardaire kazakhe Goga Ashkenazi, qui délaisse Paris pour intégrer la manifestation milanaise.

A noter aussi le retour dans le calendrier de la maison Angelo Marani, qui défilait en off la saison dernière et dont le styliste fondateur éponyme est décédé en janvier dernier. La direction créative a été reprise par sa fille Giulia.

La salle des Cariatides du Palazzo Reale accueillera plusieurs défilés - Instagram Cameramoda.it

Manquent néanmoins à l’appel Roberto Cavalli, en phase de restructuration et dont le directeur de la création Peter Dundas a été remercié en octobre dernier, ainsi que les jeunes marques San Andres Milano et Piccione.Piccione, qui avaient débuté dans le calendrier milanais respectivement en février 2015 et février 2016.

Trois autres griffes ont pour leur part abandonné Milan pour d’autres destinations : Philipp Plein optant pour New York, Ports 1961 pour Londres et Uma Wang pour Paris, où elle défilera le vendredi 3 mars. Enfin, Giamba, la ligne jeune de Giambattista Valli, qui était entrée dans le programme officiel la saison dernière après plusieurs shows organisés à Milan en off, a déclaré forfait à la dernière minute.

Quant à Dsquared2, la marque des jumeaux canadiens Dean et Dan Caten, elle ne défile pas non plus en cette tournée féminine puisqu’elle a choisi de présenter ses deux collections pour homme et femme dans un seul et unique show lors de la Fashion Week masculine de janvier.

A l’inverse, Gucci et Bottega Veneta, qui ont sauté le rendez-vous de janvier, vont présenter à leur tour un show mixte respectivement ce mercredi 22 février et samedi 25. Deux défilés très attendus tout comme celui de Marni, où le nouveau directeur artistique Francesco Risso signera sa première collection féminine suite au départ de la fondatrice Consuelo Castiglioni en octobre dernier.
 



Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterDéfilés