Fendi nomme Serge Brunschwig à sa tête

Jeu de chaises musicales chez LVMH. Les nominations se succèdent depuis quelques mois au sein du numéro 1 mondial du luxe. Dernière en date, celle de Serge Brunschwig en tant que président-directeur général de Fendi, à effet immédiat, annonce le groupe dans un communiqué. A la tête de Dior Homme depuis 2015, le manager prend la succession de Pietro Beccari, qui pilotait la maison romaine depuis 2012, dont il a favorisé la forte croissance ces dernières années.

Serge Brunschwig - photo Gaetan Bernard

Tandis que Serge Brunschwig va déménager en Italie, Pietro Beccari s'installe à Paris, comme PDG de Christian Dior Couture, où il remplace Sidney Toledano. Ce dernier a pris pour sa part, depuis janvier, la direction de LVMH Fashion Group, réunissant les plus « petites » marques de LVMH : Céline, Kenzo, Loewe, Marc Jacobs et Emilio Pucci.

« Serge a une expérience très riche dans le monde du luxe, à la fois de ses enjeux commerciaux, de la gestion des opérations et des marques. Au cours de ces dernières années, il a joué un rôle clé dans le succès de Christian Dior Couture », commente Toni Belloni, directeur général délégué du groupe LVMH, auquel rendra compte Serge Brunschwig.

Diplômé de l'Ecole polytechnique, de l'Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications et de Sciences Po, le cinquantenaire a intégré LVMH en 1995, au poste de président de Louis Vuitton Asie-Pacifique. Il a aussi été le PDG de Sephora Europe en 2000 et directeur de Louis Vuitton en 2002, tandis qu’en 2006, il a pris la direction de Céline avant de rejoindre Christian Dior Couture en 2008 comme directeur des opérations.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER