Figaret reçoit la visite d'un secrétaire d'Etat

Alors qu'il prépare un plan de développement très ambitieux, le spécialiste de la chemise Figaret bénéficiait ce vendredi 8 septembre d'une belle exposition médiatique. La griffe parisienne recevait ainsi dans ses bureaux du XVIIème arrondissement de Paris la visite du secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Économie et des finances, Benjamin Griveaux. Une visite organisée dans le cadre du lancement officiel d'un nouvel opérateur du soutien aux PME : Eiffel Croissance Directe.

Déborah Janicek, présidente de Figaret, intervenant ce 8 septembre aux côtés de Jacques Veyrat (Impala), Ambroise Fayolle (Banque européenne d'investissement), Benjamin Griveaux (secrétaire d’Etat) et André Renaudin (AG2R La Mondiale) - Twitter AG2R

Pas un hasard évidemment si cette présentation avait lieu chez Figaret. La griffe, qui a été rachetée par Experienced Capital Partners en janvier dernier, fait en effet partie des premières entreprises soutenues par Eiffel Croissance Directe. Le nouvel organisme, financé notamment par AG2R La Mondiale à hauteur de 100 millions d'euros, est supervisé par le groupe Eiffel, dont l'actionnaire majoritaire est le groupe Impala (Pull-In, Maison Lejaby). Prêtant de 1 à 10 millions d'euros par entreprise, Eiffel Croissance Directe intervient pour financer les investissements de croissance des PME exclusivement. C'est ainsi que Figaret a signé avec lui cet été pour soutenir son plan de développement.

« Un apport clé pour les PME puisqu'il permet de soutenir la création d'emploi nécessaire à la croissance et aussi de mettre à exécution notre plan d'ouverture d'une trentaine de boutique sous deux ans », a ainsi déclaré Déborah Janicek, présidente de Figaret. Le plan que la griffe dévoilera prochainement est ambitieux : multiplier par quatre le chiffre d'affaires actuel de 22 millions d'euros en trois ans seulement.

Lors de cette visite, le secrétaire d'Etat, Benjamin Griveaux, a, en plus d'apporter son soutien à la naissance de ce nouvel organisme, précisé le calendrier de Bercy, annonçant un projet de loi à destination des entreprises pour le deuxième trimestre 2018. Un projet que le ministère dit construire dans une nouvelle forme de concertation, composant actuellement des binômes parlementaire-chef d'entreprise pour conduire les débats sur les principaux sujets abordés, centrés sur trois axes : financement, international et digital.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterBusiness