FiloBlu accueille le fonds français Ardian à son capital

La société d'investissement française Ardian entre au capital cabinet de conseil italien FiloBlu, spécialisé dans la mise en place de stratégies omnicanales et le développement de plateformes de vente en ligne. FiloBlu compte notamment pour clients dans le secteur de la mode des marques telles que Antony Morato, pour laquelle il a réalisé un site de e-commerce BtoB et BtoC, les souliers Santoni, en développant pour eux un outil permettant au client de personnaliser la couleur de ses chaussures à boucles, ou encore les griffes René Caovilla et Peuterey.


Christian Nucibella, fondateur de FiloBlu - ANSA

L’entrée d’Ardian vise à soutenir « des investissements en recherche, innovations technologiques et développement des compétences et des formations », peut-on lire dans le communiqué d'Adrian, « renforçant ainsi la présence de FiloBlu sur la scène internationale où elle accompagne ses marques clientes dans leur transformation digitale ».
 
Le fondateur de l’entreprise vénitienne, Christian Nucibella, est convaincu que ce partenariat donnera « une nouvelle impulsion de croissance à FiloBlu, à travers un renforcement de la structure de l’entreprise et un ambitieux business plan sur trois ans ». La société de conseil entend ainsi renforcer ses «  services innovants et (ses) technologies avant-gardistes pour aider ses clients à développer leurs activités au sein d’un marché de plus en plus global, et à bénéficier de toutes les opportunités de croissance générées par la transformation digitale. »
 
Fondée en 2009 par Christian Nucibella à Venise, FiloBlu possède des bureaux à Milan, Naples, Lugano, Prague, New York, Shanghai et Hong Kong et dispose d'une équipe de plus de 120 personnes. L'entreprise attire l’attention des investisseurs grâce aux différents prix qu'elle a remportés. En 2017 et pour la troisième année consécutive, elle fait partie du palmarès "Technology Fast 500 Emea" (les 500 entreprises technologiques à suivre sur la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique) de Deloitte, qui l’a également promue en 2018 parmi les compagnies italiennes les mieux gérées. Par ailleurs, elle est entrée pour la seconde fois consécutive dans le classement des 1 000 sociétés européennes affichant la plus forte croissance du Financial Times.

Ansa avec la rédaction
 

Traduit par Florine Tirole

Mode - DiversBusinessInnovations