Forum de la mode : un programme solide pour le second opus

Fort d’une première édition couronnée de succès en décembre 2016, les ministères de l’Economie et de la Culture présentent ce vendredi 10 novembre la seconde édition du Forum de la Mode. Le dynamisme de cette initiative, également soutenue par le Défi, qui avait attiré plus de 3 000 personnes l’an passé à la Gaîté Lyrique, lui a valu d’être reconduite. Et ce malgré les changements au sein des ministères suite à l’élection présidentielle de mai dernier.

DR

Le concept de cette journée vouée à offrir des éclairages sur des questions stratégiques ou pratiques aux professionnels de la mode est conservé. Le cadre change et prend de l'ampleur. Cette fois, le Forum s’installe dans l’enceinte du ministère de l’Economie et des finances dans le XIIème arrondissement parisien avec, pour appuyer l’organisation, le soutien des fédérations du secteur.

Après une inauguration par Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie, Pierre-François Le Louët, président de la Fédération française du prêt à porter féminin, et Pascal Morand, président exécutif de la Fédération de la haute couture et de la mode, comme l’an passé, cinq tables rondes d’une heure animeront la session. Avec pour ambition d’offrir un regard cette année sur « Le sens de la mode ».

 A 10h, c’est une exploration de ce qu’est la Fashion Tech et des opportunités d’innovation qui est proposée par Clarisse Reille, directrice générale du Défi, et Thiery Petit, codirecteur général de Showroomprive.com. Ils accueillent des entrepreneurs et consultants pour détailler comment les entreprises de mode peuvent intégrer de nouvelles technologies, mais aussi les nouveaux modèles qui peuvent se créer.

A 11h, après l’innovation, il est question de recherches avec des intervenants chercheurs comme Maude Bass-Krueger ou Sophie Kurkdjian de l’IHTP-CNRS, ou des représentants de l’industrie comme Maximilien Abdie, directeur de la stratégie de Lectra, ou Alicia Birr, de Google France. Avec toutes les données apportées par les différentes recherches, qu’elles soient sociologiques, scientifiques ou historiques, comment exploiter ces informations ?

A 12h, après une introduction de Lyne Cohen-Solal, les représentants des écoles de mode précisent comment les instituts de formation français peuvent collaborer et innover pour s’imposer au niveau international.

A 14h30, les interrogations et appétences pour la reconnaissance des savoir-faire et des produits éthiques et durables sont au cœur de la table ronde sur les valeurs de la mode dans laquelle des entrepreneurs comme Youssouf Fofana, de Maison Château Rouge, Sébastien Kopp, de Veja, mais aussi Orianne Chenain, du Fashion Tech Lab, et Eric Boel, des Tissages Charlieu, vont partager leur vision.

Enfin à 15h30, le débat sur la digitalisation des business mode va à coup sûr faire salle comble. Pascal Colony, de Farfetch, Julie Pellet, d’Instagram, Maxime Coupez, de Fabernovel, vont détailler les impacts de la digitalisation des métiers et des fonctions au sein des entreprises. De quoi, pour les professionnels, préparer la prochaine mue de leur société.

Avant la clôture de cette journée par Françoise Nyssen, ministre de la Culture, Alexandre Mattiussi et Nicolas Santi Weil, de la marque Ami, apporteront leur témoignage, accompagnés du journaliste Loïc Prigent.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversEvénements