Fossil : les ventes poursuivent leur déclin au premier trimestre

La situation de Fossil reste difficile. La marque d'horlogerie a vu ses ventes reculer sur l'exercice 2016, un repli qui s'est accéléré depuis le début de l'année en raison « d'un environnement commercial difficile et des changements significatifs observés dans le secteur de la montre », selon le PDG Kosta Kartsotis.


L'actrice Kristen Bell dans une campagne publicitaire pour Fossil - Kristen Bell for Fossil

Sur le trimestre, son chiffre d'affaires a reculé de 12 %, passant de 659,8 à 581,8 millions de dollars (de 606,2 à 534,5 millions d'euros). Les ventes ont chuté de 17 % en Amérique, de 7 % en Europe et de 5 % en Asie. De même, elles ont baissé de 21 % pour la catégorie cuir, de 12 % pour les bijoux et de 9 % pour les montres. Si les variations des taux de change ont eu un impact négatif sur les ventes, celles-ci se sont néanmoins affichées également en repli à change constant.
 
Au cours de la période, la perte nette est ressortie à 48,2 millions de dollars (44,3 millions d'euros), contre un résultat net positif de 5,8 millions de dollars l'année précédente. Les dépenses d'exploitation ont atteint 334,8 millions de dollars, y compris 26,3 millions de coûts de restructuration dans le cadre de son plan "New World Initiative", et la perte d'exploitation s'est établie à 45,3 millions de dollars.

Malgré ces contre-performances, Kosta Kartsotis fait preuve d'optimisme, notamment concernant les nouvelles montres intelligentes présentées en mars dernier à Baselworld. « Notre objectif pour l'année est de continuer à mettre en œuvre notre plan de restructuration, faire croître notre segment "montres" et développer nos produits de technologie portable en dopant notre offre grâce à des marques supplémentaires. Alors que nous continuons à réinventer la montre et ses capacités, nous sommes sur la bonne voie pour lancer plus de 300 nouveaux modèles cette année grâce à une ingénierie renforcée qui permettra de proposer des boîtiers plus fins, un plus grand nombre de fonctions, des écrans plus brillants et un chargement plus facile », a-t-il déclaré.

Fossil table sur une baisse de ses ventes de l'ordre de 8 % à 11,5 % au deuxième trimestre et de 1,5 % à 6 % sur l'ensemble de l'exercice 2017.

Traduit par Lionel Tixeire

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresHorlogerieBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER