Frank Dassler redevient président de la fédération européenne de l'équipement sportif

L'héritier Dassler, qui a débuté sa carrière chez Puma avant de rejoindre Adidas en 1989 (il en est aujourd'hui le directeur juridique), a été élu président de la fédération européenne de l'équipement sportif. Le dirigeant retrouve un fauteuil qu'il a déjà occupé entre 2010 et 2013, avant de prendre la présidence de la fédération internationale.

Frank Dassler - Adidas

Pour son nouveau mandat européen de deux ans, le président, élu le 24 novembre par l'assemblée générale réunissant des membres issus des fédérations nationales, des principaux équipementiers sportifs (Adidas, Nike, Umbro, Puma...) ou encore du retail (Foot Locker), s'est adjoint les services de Jérôme Pero. Le secrétaire général de la fédération évolue depuis 10 ans dans l'organisation.

La FESI, basée à Bruxelles, a une vocation de lobbying auprès des instances politiques. Son intention est notamment d''utiliser le sport et l'activité physique comme un déclencheur positif pour les décideurs politiques afin d'avoir une influence sur les comportements des consommateurs en évolution, favoriser une croissance durable, créer des emplois qualifiés, décourager le protectionnisme et favoriser l'intégration sociale et le bien-être.

La fédération revendique représenter les intérêts de quelque 1 800 entreprises de l'industrie des produits de sport. Leur activité emploierait 650 000 personnes en Europe et pèserait quelque 66 milliards d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

SportNominations