French Connection sur le point de vendre Toast à Bestseller

L'entreprise britannique French Connection, actuellement en difficulté, a annoncé lundi la cession de sa marque Toast au groupe danois Bestseller, propriétaire de Vero Moda et Jack&Jones.


Collection printemps-été 2018 - Toast

La société a reçu l'approbation des fondateurs de Toast, Jamie et Jessica Seaton, pour vendre « sous réserve de l'approbation des actionnaires de French Connection » la totalité du capital social émis de Toast (Mail Order) Limited pour la somme de 23,3 millions de livres (26,8 millions d'euros).

Toast est une marque haut de gamme qui propose des lignes de prêt-à-porter féminin, d'accessoires, de lingerie de nuit, de vêtements d'intérieur mais aussi une ligne de décoration, dans un esprit "slow fashion" avec à sa tête Suzie de Rohan Willner, qui a rejoint les fondatrices en 2015. Toast distribue ses produits en ligne, ainsi que dans douze boutiques en propre et dans une sélection de magasins John Lewis.

L'entreprise précise que cette somme de près de 27 millions d'euros porte l'évaluation de Toast à environ 12,2 fois son bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement sur l'exercice qui a pris fin le 31 janvier, et qu'elle permettra à son (ex-)propriétaire de « se concentrer sur la marque French Connection dans ses activités de vente au détail, de vente en gros et de licences ». 

Le produit de cette cession de marque sera utilisé « pour soutenir le redressement de l'entreprise et revenir sur le chemin de la rentabilité ». L'accord devrait être effectif d'ici la fin du mois d'avril. French Connection possède 75 % du capital de Toast, le quart restant étant détenu par ses fondateurs. Après déduction de leur part et de tous les autres frais liés à la vente, French Connection devrait toucher autour de 14 millions de livres (16 millions d'euros).

Et que va récolter Bestseller ? L'an dernier, Toast a généré un chiffre d'affaires de 19 millions de livres (21,8 millions d'euros), contre 16,7 millions de livres (19,2 millions d'euros) l'année précédente, et un bénéfice d'exploitation avant impôt de 1,5 million de livres (1,7 million d'euros), versus 1,1 million de livres (1,3 million d'euros) un an plus tôt.

Ces chiffres peuvent paraître modestes en comparaison des autres activités de Bestseller comme Vero Moda ou Jack&Jones, mais Toast, qui exploite le même segment de marché qu'une marque comme Boden, disposerait d'une importante marge de croissance. Stephen Marks, PDG de French Connection, déclare : « Toast est une marque solide et je suis convaincu que l'équipe continuera à la développer sous le contrôle de Bestseller, et sous la direction de Suzie ».

« Nous sommes fiers d'accueillir Toast dans notre famille, souligne pour sa part le PDG et propriétaire de Bestseller, Anders Holch Povlsen. En tant que détaillant de mode, nous sommes impressionnés par cette marque depuis un certain temps, et nos rencontres avec son équipe de direction ont confirmé qu'il s'agit d'une entreprise robuste à fort potentiel ». Le groupe danois cherche régulièrement à conquérir de nouveaux territoires d'expression en mode, avec des lancements réguliers (les derniers en date étant ceux de Postyr et Noisy May) sur de nouveaux positionnements.

Et de conclure : « Toast s'est construit une réputation en ravivant l'intérêt pour les textiles traditionnels dans le prêt-à-porter féminin et les articles de maison. La marque fera partie de la famille Bestseller mais demeurera indépendante, avec ses employés actuels ».

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresParfumsDécorationBusiness