Gap : le trimestre soutenu par la bonne performance d'Old Navy

Les ventes trimestrielles en comparable des magasins de Gap Inc. ont progressé, ce qui semble accréditer l'idée que le groupe commence à bénéficier des effets de son plan de redressement. L'action Gap progressait de 3,9 % après la fermeture des marchés.

Des Millennials célèbres posent pour la récente campagne de Gap avec Naomi Campbell - Foto: Gap

Le groupe américain a notamment bénéficié de la solide performance de son enseigne Old Navy, dont les ventes comparables ont progressé de 8 % – soit nettement mieux que l'estimation de Consensus Metrix qui prévoyait une hausse de 2,2 %. Ces résultats apportent une lueur d'espoir dans un contexte morose pour les enseignes d'habillement traditionnelles qui doivent faire face à la popularité croissante du commerce en ligne.

Plus tôt dans la journée, Ralph Lauren a annoncé que les ventes de ses magasins établis avaient reculé pour le 9e trimestre consécutif, alors que mercredi, American Eagle Outfitters avait déclaré que ses bénéfices du deuxième trimestre seraient inférieurs aux prévisions.

Gap a pour sa part entrepris de réduire ses coûts, procédant à la fermeture de magasins en Amérique du Nord et à l'international, tout en développant ses capacités dans le commerce en ligne. Toutefois, Banana Republic a continué à peser sur les résultats du groupe ; les ventes trimestrielles de la marque ont ainsi reculé de 6 % – et de 4 % si l'on considère les ventes comparables. Les ventes de l'enseigne Gap ont par ailleurs chuté de 5,3 %, à 1,16 milliard de dollars (1,04 milliard d'euros).

Au quatrième trimestre, l'entreprise a mis fin à sept trimestres consécutifs de baisse de ses ventes, avec une hausse de 1 %. Jeudi, Gap a par ailleurs confirmé ses prévisions de ventes comparables pour l'ensemble de l'exercice 2017, qui devraient donc être stables ou progresser légèrement. Le résultat net a atteint 143 millions de dollars, soit 36 cents par action, au premier trimestre clos le 29 avril, contre 127 millions de dollars et 32 cents par action un an auparavant.

Les ventes des magasins comparables ont progressé de 2 % au cours du trimestre. Selon Consensus Metrix, les analystes avaient prévu une baisse de 0,2 %. Les ventes sont restées stables à 3,44 milliards de dollars (3,08 milliards de dollars). Selon Thomson Reuters, les analystes avaient prévu un bénéfice de 29 cents par action et des ventes de 3,39 milliards de dollars.

Traduit par Lionel Tixeire

© Thomson Reuters 2018 All rights reserved.

Mode - Prêt-à-porterBusiness