Giambattista Valli serait dans le collimateur de Carlyle

Giambattista Valli suscite bien des convoitises. Divers fonds d’investissement seraient intéressés par la maison de couture créée en 2005 par le styliste italien éponyme, qui dessine par ailleurs la ligne luxe Moncler Gamme Rouge, selon le quotidien milanais MF Fashion. En particulier le fonds américain Carlyle, via sa filiale italienne pilotée par Marco De Benedetti.

Giambattista Valli, automne-hiver 2017-18 - © PixelFormula

Le fonds américain n’en est pas à son coup d’essai dans le secteur de la mode. Après avoir pris une participation dans Moncler par le passé, revendue depuis, il s'est emparé de l'enseigne néerlandaise de lingerie Hunkemöller ainsi que des marques italiennes Twin-Set Simona Barbieri et Golden Goose.

D’après le journal, Carlyle songerait à mettre la main sur Giambattista Valli, maison féminine basée à Paris connue pour son style glamour et sophistiqué, mais pas seulement.

Son objectif serait en effet de créer un pôle du luxe made in Italy en s’emparant aussi du groupe italien Bvm, qui gère en licence depuis 2010 Giamba, la ligne jeune de prêt-à-porter du créateur. Propriétaire de la griffe Les Copains, Bvm affiche un chiffre d’affaires autour de 40 millions d’euros.

Contacté par FashionNetwork, Carlyle se retranche derrière un « no comment ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversBusiness