Giesswein se donne une basket

Giesswein s’aventure sur un nouveau territoire. La marque autrichienne développe cette année une première collection de chaussures. La troisième génération de la marque familiale réinterprète les savoir-faire maison. Giesswein s’est affirmée avec sa maîtrise des produits en laine bouillie avec une collection de vêtements de dessus, mais surtout son offre de chaussons. La marque, fondée en 1954, revendique aujourd’hui quelque 3 800 points de vente en Europe, principalement en Allemagne, en France et en Italie.

La Merino Runners - Giesswein

« Nous réalisons plus d’un million de paires de chaussons. Nous voulions développer une nouvelle catégorie de chaussures avec la Merino Runners, explique Markus Giesswein qui, avec son frère, représente la troisième génération à la tête de l’entreprise. Nous avons apporté de nouveaux développements pour obtenir un produit 3S stretch, le tout en 13 coloris. Nous avons choisi d’appliquer des semelles EVA et des semelles intérieures ortholite végétales ». La marque propose donc son modèle, à la silhouette assez sportive pour l’homme et la femme, à 99 euros. Giesswein vise les magasins de sport, mais aussi les multimarques sélectionnant des produits utilisant des matières naturelles.

Giesswein a pu tester son projet avec une campagne de financement participatif sur la plate-forme Kickstarter. « Nous avons pu lever plus de 60 000 euros, explique le dirigeant. Cela nous a aussi permis de voir qu’il y a un intérêt pour ce type de produits en Australie ou encore à Singapour. »

La marque travaille déjà sur une extension de sa gamme. Une basket « slip-on » est en préparation pour la fin d’année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - ChaussuresIndustrieBusiness