Go Sport affiche son dernier concept au Forum des Halles

Ce samedi, Go Sport inaugure son magasin du Forum des Halles. L’enseigne présente un espace remodelé après près de huit mois de travaux. Elle a installé son plus récent concept sur ses 2 600 mètres carrés répartis sur deux niveaux. L’équipe du Go Sport du centre de Paris, menée par Kevin Lai-Cheong-King, avait maintenu la boutique ouverte durant les travaux.

Au Forum des Halles, Go Sport mise clairement sur le football, une catégorie en croissance dans le groupe. - Fashionmag.com

A présent, le sol présente de larges carreaux grisés, les présentoirs noirs font la part belle à la présentation faciale des produits et l’espace se révèle beaucoup plus aéré grâce à des gondoles basses beaucoup plus nombreuses laissant le regard évoluer dans le magasin. L’espace bénéficie de beaucoup plus d’écrans et de bornes tactiles qui permettent de présenter des produits, mais aussi de naviguer sur le site et la place de marché de Go Sport. Le groupe va d’ailleurs prochainement activer son service Click & Collect.

L'espace dédié au PSG - Go Sport

S’inspirant de son flagship de Doha, Go Sport a aussi élargi et scénarisé l’entrée du magasin. L'accès au niveau moins 1 a été ouvert. Trois grands univers sont mis en avant dans ce  magasin. A quelques encablures de l’Euro, le lieu fait la part belle au football.

Au niveau 0 du magasin, dès l’entrée, le ballon rond est clairement mis en avant avec un shop in shop dédié au PSG sur 50 mètres carrés, mais aussi une mise en scène des produits de l’équipe de France. En fond, l’espace foot s’affiche technique avec un mural dédié aux chaussures. « Celui-ci comporte une partie libre-service, mais aussi une partie de vente assistée, explique André Ségura, directeur général du groupe Go Sport. La volonté est d’apporter un service de spécialiste avec des produits à 250 voire 300 euros que l’on ne retrouve pas dans le reste du réseau. C’est la pointe du diamant pour le foot. »

Le running, deuxième catégorie forte du magasin - Go Sport

Cette approche est aussi appliqué dans l’univers course à pied, mis en scène avec un marquage de piste d’athlétisme au sol. « L’espace est séparé entre le textile homme et le textile femme, et vous avez une offre chaussure en mural qui fait le lien, explique Yannick Butscher, directeur du réseau Go Sport sur Paris et l’ouest de la région parisienne. Une partie de la clientèle recherche des pieds mode. Mais dès que l’on entrera sur de la pratique, la vente assistée doit intervenir pour conseiller le client. »

Cette relation avec le client sera aussi enrichie par l'événementiel. Go Sport organise régulièrement des sessions d'entraînement pour la course à pied avec ses clients qui démarrent depuis le centre.

Sur ce premier niveau, la marque déploie également sa proposition Lifestyle où l’on retrouve les lignes des grands noms du sport. A l’étage inférieur, la marque déploie une large offre Randonnée et sports de plein air avec un espace dédié au matériel et un second proposant l’offre textile. Celle-ci met en scène les shops in shop de Millet, Eider ou Columbia.

Yannick Butscher, directeur de Go Sport sur Paris et l'ouest de la région parisienne, devant le nouvel espace Bike+ - Fashionmag.com

Enfin, le magasin dispose d’un rayon conséquent pour le bain, avec les retours de Speedo et Arena. Go Sport installe aussi sur 200 mètres carrés son concept Bike + constitué de deux vendeurs, mais aussi de deux techniciens qui ont en charge l’atelier cycle du magasin.

Cette nouvelle configuration, alliée à la fin progressive des travaux du centre commercial, doit permettre à la marque de progressivement retrouver ses flux de visites. Dans ses plus belles années, le site enregistrait la visite de 1,2 million de personnes par an. Un trafic, semble-t-il, passé bien en deçà du million l’an dernier avec les travaux et les événements ayant frappé Paris.

Le groupe mise sur une hausse des flux de l’ordre de 15 à 20 %. Et estime que le magasin possède le potentiel pour talonner à terme le meilleur point de vente du groupe, à Doha, qui réalise 20 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportDistribution