Groupe ADP : trafic en hausse de 5,3 % en juin dans les aéroports parisiens

Le trafic des aéroports parisiens a été en hausse de 5,3 % en juin, tiré par la croissance du trafic international, a annoncé mardi leur gestionnaire, le Groupe ADP.


Un terminal de Roissy-Charles de Gaulle à Paris - AFP

Depuis le début de l'année, le trafic de Paris Aéroport est en progression de 5 % avec un total de 48,5 millions de passagers, précise-t-il dans un communiqué.

En juin, les deux aéroports parisiens ont accueilli 8,9 millions de passagers, dont 6,1 millions à Paris-Charles de Gaulle (+6,7 %) et 2,8 millions à Paris-Orly (+2,2 %), selon la même source.

Le trafic international (hors Europe) est en progression de 7,6 % du fait d'une croissance sur l'ensemble des régions : Amérique du Nord (+10,4 %), Moyen-Orient (+8,4 %), Asie-Pacifique (+7,9 %), Afrique (+ 5,7 %), Amérique latine (+4,2 %) et DOM-COM (+4,1 %), précise le texte. Le trafic Europe (hors France) est en progression de 3,9 % et le trafic France de 4,2 %.

Le nombre de passagers en correspondance a augmenté de 7,6 % et le taux de correspondance de Paris Aéroport (Paris-Charles de Gaulle et Orly) s'est établi à 22,5 %, en hausse de 0,5 point par rapport à juin 2016, selon Groupe ADP.

Le trafic du groupe turc TAV Airports, dont le Groupe ADP détient 46,1 % du capital, est en hausse de 9,1 % sur le mois de juin 2017 et en hausse de 2,4 % depuis le début de l'année.

Le trafic de l'aéroport de Santiago du Chili, dont le Groupe ADP détient 45 % du capital, est en hausse de 7,8 % sur le mois de juin 2017 et 9,9 % depuis le début de l'année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

TourismeArt de vivre - DiversBusiness