Gucci s’offre le palais florentin Pitti pour son défilé croisière

Gucci rêvait de défiler à Athènes au milieu des temples de l’Acropole. Face au refus des autorités grecques, la maison de luxe italienne du groupe Kering a changé son fusil d’épaule. Elle va organiser son défilé croisière 2018 le 29 mai prochain dans l’historique Palais Pitti de Florence.

Gucci, printemps-été 2017 - © PixelFormula

Et plus exactement dans la Galerie Palatine, qui abrite le musée du célèbre palais florentin et sa collection unique de chefs d’œuvre de la Renaissance, de Raphaël au Titien.

La Maison promet un défilé inoubliable, via un parcours qui s’articulera le long des salles décorées de fresques et de stucs en trompe-l’œil de ce palais emblème de la magnificence des Médicis, qui résidèrent en ces lieux au XVIe siècle.

Après avoir présenté sa collection croisière à New York en 2015 et dans les cloîtres de l’abbaye de Westminster à Londres en 2016, la marque de luxe florentine revient aux sources dans cette ville où elle a vu le jour en 1921 et a défilé pour la dernière fois il y a 22 ans.

Gucci a annoncé l’événement au cours d’une conférence de presse à Florence, ainsi que son engagement pour financer les travaux de restauration du Jardin Boboli attenant au Palais Pitti à hauteur de 2 millions d’euros sur trois ans.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - ChaussuresLuxe - DiversDéfilés