Guérin Joaillerie achève sa mue

En six mois, Guérin Joaillerie a multiplié les ouvertures de corners, s’installant tour à tour au sein des Galeries Lafayette de Marseille Prado, Carré Sénart, Lyon Part-Dieu, Rennes, Toulouse, Annecy, Bordeaux, Montpellier, Maine Montparnasse et Rosny 2.


Boutique Guérin Joaillerie - DR

La marque de joaillerie premium, qui célèbrera ses 50 ans en 2019, jouit désormais d’un réseau de 17 corners et de 23 boutiques en propre. Ce développement s’inscrit dans un repositionnement global mené depuis trois ans sous la houlette de la directrice générale de Guérin Joaillerie, Ilanite Attia. L’objectif : transformer une enseigne historique distributrice de bijouterie en une marque de joaillerie premium ancrée dans un univers mode.

« L’arrivée du 9 carats a bouleversé l’univers de la bijouterie, d’autant que l’activité de Guérin s’articulait aux deux tiers autour du 18 carats. Les comportements d’achat ont également évolué avec des femmes qui achètent de plus en plus de bijoux pour elles-mêmes. Il a donc fallu se repenser et, entre les enseignes de distribution et les grandes marques de la place Vendôme, il n’y avait presque personne », détaille Ilanite Attia.

Passée dans le giron du groupe Galeries Lafayette fin 2012 et rebaptisée Guérin Joaillerie fin 2016, la marque a donc opéré une mue. Fini (ou presque) le positionnement multimarque, Guérin Joaillerie se concentre désormais sur ses propres collections avec un prix moyen de 500 euros pour un bijou. Et pour asseoir ce positionnement, la griffe a débuté dimanche 20 mai une campagne de sponsoring sur France Télévisions pour finir le dimanche 27 mai, jour de la fête des mères.

Outre un développement plus intense dans les centres-villes français, la marque envisage à terme une expansion en wholesale, ainsi qu’à l’international. En 2017, Guérin Joaillerie, qui compte 300 employés, a enregistré un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresJoaillerieDistributionBusiness