Guess : des ventes en hausse de 14 % portées par l'Asie et l'Europe

Guess Inc. a déclaré mercredi avoir réduit ses pertes nettes au premier trimestre. Les ventes totales de la marque américaine sont en hausse de 14 %, tirées vers le haut par la croissance en Europe et en Asie.


Guess Inc.

La société californienne subit des pertes nettes de 18,15 millions d’euros au premier trimestre. Elles se portaient à 18,24 millions d’euros l’an dernier. La marque peut donc se féliciter d’une amélioration de 0,3 %. Sur une base ajustée, les pertes nettes du premier trimestre se portent à 15,24 millions d’euros, soit une amélioration de 7,9 % par rapport aux 16,61 millions d’euros de la même période l’année précédente.

« Je me réjouis de pouvoir annoncer que nos résultats du premier trimestre ont dépassé nos espérances en termes de ventes, de marges d’exploitation et de bénéfice ajusté par action », s’est félicité le PDG de Guess Inc., Vincent Herrero.

Les ventes nettes affichent en effet une belle hausse avec +14,7 %, à 446,42 millions d’euros, contre 389,04 millions d’euros sur la même période l’année passée. À taux de change constants, les ventes nettes augmentent donc de 7,7 %, selon les déclarations de Guess dans un communiqué.

Région par région, les ventes au détail perdent 2,1 % à taux de change constants sur le continent américain, alors que les ventes comparables e-commerce compris augmentent de 1 %. Les ventes en gros bondissent de 11,3 % à taux de change constant.

En Europe, les ventes augmentent de 9,1 % à taux de change constant, tandis que les ventes comparables e-commerce compris augmentent de 1 %. L’Asie affiche un joli +25,1 %, avec des ventes comparables e-commerce compris en hausse de 15 % à taux de change constant. Les ventes issues des licences augmentent quant à elles de 23,5 %.

« Nous avons réussi à améliorer nos marges d’exploitation en dépit de la pression financière relative à notre déménagement vers un nouveau centre de distribution en Europe », souligne Vincent Herrero. « Les marges d’exploitation ont augmenté de 430 points de base en Asie et nous continuons à amplifier nos investissements dans des infrastructures en Chine et au Japon. Concernant les Amériques, je suis particulièrement fier du travail accompli dans la distribution, où nous avons pu terminer le trimestre avec des ventes comparables dans le positif tout en réduisant nos opérations de promotion. Cela s’est traduit par une augmentation de 910 points de base de nos marges d’exploitation pour le secteur du retail sur le continent américain. »

Pour l’année fiscale 2019, les ventes devraient augmenter de 8,5 à 9,5 % sur l’année.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresDenimLunettesBusiness