Guy Cotten veut séduire les urbains

Pour beaucoup, l’évocation de Guy Cotten fait surgir l’image d’un grand ciré jaune sous la pluie bretonne. La marque française, basée à Concarneau et fondée en 1963, reste en effet l’un des spécialistes de l’équipement des marins et professions côtières.
Avec Guy Cotten Collection, la marque ose des coupes plus près du corps - Guy Cotten

Depuis deux ans, elle veut élargir sa clientèle vers la ville, notamment avec l’introduction de pièces féminines, reprenant par exemple les codes du trench, ou encore par l’arrivée de sacs imperméables de petit format. Cette offre complète la proposition destinée aux multimarques, souvent côtiers. Mais pour la rentrée, Guy Cotten entend séduire de nouveaux clients.

Un nom, une production française, un savoir-faire technique, des vêtements résistant au vent et à la pluie, et un lien fort avec un univers naturel : Guy Cotten possède les arguments pour séduire des multimarques mode pointus. Des concept stores qui référencent déjà des marques rainwear venues de Scandinavie.


Les équipes de Guy Cotten, s’appuyant sur les basiques, ont retravaillé le fit de pièces fortes tout en gardant le savoir-faire, comme le thermocollage haute fréquence, pour les proposer à ce réseau. La marque initie ainsi sa ligne Collection Guy Cotten, produite dans ses ateliers de Trégunc et Landaul.

Cette offre masculine comprend une version ajustée de son ciré Isode, un travail sur une vareuse bleu et jaune imperméable et coupe-vent ainsi qu’un pull en polaire. Un sac Uno et un suroît complètent l'offre. Les pièces clés seront proposées entre 110 et 120 euros.

Pour tester son potentiel auprès du client final, la marque a décidé de procéder à une opération de financement participatif via la plate-forme KissKissBankBank. A partir du 14 septembre, elle met en avant ces nouveaux styles que les clients pourront commander.


Guy Cotten, conseillée par l'agence Rétrofutur, entend ainsi tisser un lien avec ces consommateurs, mais la marque a déjà validé l’appétence des spécialistes de la mode premium pour ses produits. Elle a finalisé des accords avec des distributeurs canadiens et surtout japonais, qui vont proposer ses produits techniques sur leurs marchés.

Des développements qui doivent permettre à Guy Cotten de faire croître la part urbaine-loisirs de son activité. Aujourd’hui, la marque présente à l’international, notamment avec des filiales aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Espagne et depuis peu en Suède, réalise 80 % de son chiffre d’affaires de 13,6 millions d'euros avec ses produits destinés aux marins.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresCollection