Haider Ackermann tout en raffinement et poésie

Il fut un temps où Haider Ackermann était surtout considéré comme un maître du drapé - aujourd'hui, son point fort réside plutôt dans la coupe de vestes de tailleur, tout en subtilité. Mercredi soir, chaque tenue de son défilé comportait une veste, un manteau, un blouson ou au moins une robe de chambre, au cours d'un événement qui réunissait la collection d'automne de prêt-à-porter masculin et la pré-collection féminine.

Voir le défilé
Haider Ackermann - automne-hiver 2018 - Menswear - Paris - © PixelFormula
 
Résultat : une vision habile et poétique, très en phase avec l'ambiance qui règne sur l'Europe continentale cette saison, soulignée par des imprimés et broderies à fleurs d'inspiration asiatique sur de nombreuses tenues. Une étoffe à motif chrysanthèmes, sous influence japonisante mais tissée en Italie, était utilisée pour couper d'élégants costumes; une soie couverte de dessins de feuillages couleur citron amer pour des pantalons très larges, finis par des bandes techniques, ou encore une soie noire et blanche, à motif de cerisier en fleurs, sur un kimono à larges manches : éblouissant.

« Je voulais que l'individu habite le vêtement. Habituellement, on porte le vêtement, mais je souhaitais le contraire. Je voulais que les vêtements soient vivants, c'est pourquoi je les ai fait vriller, je les ai retournés. Revenir aux vieux codes pour me retrouver moi-même », expliquait le créateur dans les coulisses du Palais de Tokyo.
 
Haider Ackermann a cintré et ficelé ses tenues avec d'étranges ceintures de soie : une demi-douzaine de mannequins portaient des peignoirs, ancrés au sol par de robustes bottines militaires. Signe que sa deuxième casquette de directeur artistique pour Berluti l'a aidé à réaliser ses propres envies dans le domaine des souliers.
 
Mais au bout du compte, ces vêtements étaient avant tout une rêverie sur les couleurs douces - turquoise pâle, doré, jaune, beige et bleu. Un parti pris de mode nonchalante par l'un des plus grands poètes contemporains de ce secteur - les revendeurs étaient d'ailleurs venus en nombre, à l'affût d'une mode élégante pour leur clientèle la plus avisée.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - AccessoiresLuxe - ChaussuresDéfilés