Hudson's Bay victime à son tour d'un piratage

La chaîne canadienne de grands magasins Hudson's Bay a annoncé dimanche avoir été la cible d'un piratage de données de paiement de clients de ses magasins nord-américains Saks Fifth Avenue, Saks Off 5th et Lord & Taylor.


Un magasin Saks Fifth Avenue - MJay Photography for Saks Fifth

L'entreprise torontoise a annoncé dans un communiqué « avoir pris connaissance d'un problème de sécurité concernant les données de cartes de paiement de clients » et a indiqué « prendre des mesures » pour remédier à la situation.

HBC n'a pas précisé le nombre de clients dont les données ont été piratées ni indiqué l'emplacement exact des magasins touchés par la faille de sécurité en Amérique du Nord.

« Pour l'instant, rien n'indique que la plateforme de commerce électronique de l'entreprise ou d'autres plateformes numériques, Hudson's Bay, Home Outfitters, ou HBC Europe » ont été touchées, a précisé l'entreprise dans son communiqué.

Hudson's Bay va mettre en place des « services gratuits de protection d'identité » ainsi qu'un « centre d'appel dédié » pour les clients dont les informations ont été dérobées, et a encouragé ceux-ci à « vérifier leurs relevés de comptes ».

Doyenne des entreprises nord-américaines, Hudson's Bay a été créée en 1670 pour acheter des fourrures aux Amérindiens et aux Inuits avant de devenir aujourd'hui propriétaire de nombreux grands magasins.

Outre Saks Fifth Avenue et Lord & Taylor, HBC a acheté en juin 2017 la chaîne de grands magasins Kaufhof au géant de la distribution allemande Metro pour 2,8 milliards d'euros (4,2 milliards de dollars canadiens).

En difficulté face à la concurrence numérique, l'entreprise avait en juin dernier supprimé 2 000 emplois au sein de la chaîne américaine de magasins de luxe Saks Fifth Avenue, dont elle avait fait l'acquisition en 2013.

Suite à des résultats mitigés, le PDG du groupe, Jerry Storch, avait démissionné fin octobre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresSportDenimLingerieBalnèaireLunettesMariageMode - DiversDistribution