Hugo Boss a renoué avec la croissance en 2017

Berlin, 8 mars 2018 (AFP) - Le groupe de prêt-à-porter allemand Hugo Boss s'est stabilisé en 2017 et reste prudent pour 2018, continuant de miser sur sa stratégie de recentrage de marque, la fermeture de magasins et le développement de la vente en ligne.

Hugo Boss

Le chiffre d'affaires du groupe allemand a augmenté de 1 % l'an passé, à 2,73 milliards d'euros, un chiffre négativement impacté par la forte appréciation de l'euro.

En 2018, Hugo Boss dit s'attendre à une croissance de son chiffre d'affaires à un chiffre et donnera la priorité à la « modernisation des magasins de vente au détail et la numérisation de ses ventes ».

La firme allemande mise sur un marché européen en reprise, mais toujours en léger recul outre-Atlantique. En Asie, la Chine, avec des ventes en hausse de 6 %, est resté son principal client.

Hugo Boss a lancé une série de mesures visant à redresser ses ventes, qui passe notamment par des fermetures de magasins non rentables et, plus généralement, une réorientation de sa distribution. Côté marques, la priorité a été donné à Hugo et Boss.

Signe d'un virage, le célèbre créateur new-yorkais Jason Wu a annoncé en février son départ après cinq ans à la tête du prêt-à-porter féminin d'Hugo Boss, alors que le groupe allemand assume vouloir se recentrer sur le masculin, qui représente la majorité de ses ventes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER