Intel supprime sa division wearables pour se concentrer sur la réalité augmentée

À la suite d'une annonce faite en novembre dernier selon laquelle Intel - la multinationale américaine spécialisée dans les nouvelles technologies basée à Santa Clara, en Californie - avait licencié 80 % de son équipe responsable de la création de la montre connectée Basis, une nouvelle information récente rapporte que l'entreprise a renvoyé le reste du personnel en raison de la suppression de sa division wearables spécialisés dans la santé, qui fabriquait également des appareils utilisés en fitness.


Intel abandonne sa division wearable - Intel

En réalité, Intel s'est détaché petit à petit du secteur des wearables depuis de nombreuses années et n'a plus investi le marché depuis 2014. Quand il avait été rapporté qu'Intel envisageait d'abandonner le projet de montre Basis après de médiocres résultats de ventes, l'entreprise avait nié ces rumeurs. Quoi qu'il en soit, Intel rêvait bien au départ d'avoir sa place sur le marché des wearables avec des concurrents comme Apple et Fitbit.

Malgré ces dernières nouvelles, le site d'Intel continue de promouvoir sa puce Curie, mettant en avant des wearables connectés et des partenariats avec d'autres horlogers comme Tag Heuer.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Innovations