Intersport signe avec la Fédération Française de Football

Intersport accentue son investissement dans le football, qui constitue son premier segment en termes de ventes sur le marché français (c'est-à-dire 10 % de son chiffre d’affaires annuel de 1,8 milliard d’euros). Après que l’équipe de France masculine a validé son billet pour la Coupe du monde 2018, l’enseigne a annoncé son partenariat avec la Fédération Française de Football pour les quatre prochaines saisons (jusqu’en 2021).


Le visuel d'annonce d'Intersport - Facebook

En tant que distributeur officiel, Intersport va pouvoir s’appuyer en premier lieu sur l’image des équipes de France (senior et espoir), en magasin – soit 650 unités dans l’Hexagone - et sur les réseaux sociaux. Un levier de communication important et personnalisé, puisque l’utilisation de visuels montrant les Bleus était jusqu’alors limitée aux supports fournis par Nike. Sur les matchs de l’équipe de France masculine, Intersport a également négocié un affichage sur les panneaux lumineux lors des rencontres organisées à l’extérieur.

Commercialement, le contrat n’implique pas une distribution exclusive pour Intersport, mais l’entreprise entend profiter encore davantage de la manne générée par les grandes compétitions de football. Durant l’Euro 2016, organisé en France, le distributeur a revendiqué le statut de « première destination équipe de France » après avoir écoulé plus de 50 000 tuniques tricolores.

Par cette nouvelle alliance, l’objectif de la coopérative consiste également à renforcer son engagement auprès du football amateur. « Nous voulons partager avec les Français le goût du football et encourager sa pratique, a réagi Jacky Rihouet, président Intersport France et Belgique. C’est un sport qui crée des émotions collectives et favorise la cohésion sociale partout où il se développe. »

Intersport sponsorise déjà 4 000 clubs français et « réfléchit avec la FFF à la mise en place d’actions croisées, autant en termes de services et d’événements organisés que d’offres commerciales ciblées pour les licenciés », précise Guillaume Payen, responsable communication et sponsoring d’Intersport France. Soit une large base de nouveaux clients potentiels.

Pour finir, Intersport annonce une intensification de ses liens avec plusieurs clubs de Ligue 1 et Ligue 2 via un pilotage national. Déjà en contrat avec l’Olympique de Marseille ou Amiens SC, le distributeur a négocié cette saison des partenariats d’affichage dans les stades de Saint-Etienne, Guingamp, Nantes, Angers, Caen, Rennes et Strabourg en L1, ainsi que Nîmes, Quevilly-Rouen, Brest et Tours en L2. Au-delà des enceintes sportives, un programme d’activation auprès des fans est au programme. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

SportBusiness