J.W. Anderson : Jenny Galimberti quitte Louis Vuitton pour devenir directrice générale

Jonathan Anderson a nommé Jenny Galimberti au poste de directrice générale de sa marque J.W. Anderson. La directrice communication et des événements de Louis Vuitton supervise donc à présent l'un des labels majeurs de la Fashion Week de Londres. Elle est remplacée, au sein du lucratif géant Louis Vuitton, par Stefano Cantino, qui était auparavant chez Prada.


J.W. Anderson - automne-hiver 2018 - Womenswear - Londres - © PixelFormula

Cette nomination était largement attendue au sein de la marque britannique dans laquelle LVMH détient une participation non négligeable depuis cinq ans. La connexion LVMH-Anderson va très loin, le designer étant également le directeur artistique de la marque Loewe, également propriété du numéro 1 mondial du luxe, basée en Espagne.

Les dirigeants de marque issus de la communication sont devenus de plus en plus recherchés ces dernières années, avec le marketing et la communication prenant une importance aussi grande que le développement des ventes et des produits des marques de luxe. La nomination de Jenny Galimberti prolonge également la tradition de LVMH d'envisager en premier lieu la promotion de talents issus de ses propres rangs avant de recruter à l’extérieur. Le groupe n'hésite pas aussi à promouvoir les femmes à des postes à responsabilité.

LVMH et Jonathan Anderson ne se sont pas empressés pour désigner un successeur à Simon Whitehouse, parti pour des raisons personnelles à la fin de 2017, après presque quatre ans de service. Les observateurs de l'industrie s'attendent à ce que Jenny Galimberti aborde le rôle assez différemment du discret Simon Whitehouse. La nature extravertie des spécialistes de la communication est, peut-être, un argument supplémentaire pour leur promotion, le dirigeant de la marque étant, avec le designer, en première ligne pour représenter la marque.

En plus d’un style plus ouvert, Jenny Galimberti a également acquis une expérience cruciale dans le secteur du luxe, travaillant pendant trois ans chez Louis Vuitton et ayant précédemment évolué dans la communication et le développement de marques, de Prada à Gucci, en passant par L'Oréal, Alfred Dunhill et Swarovski.

Pour prendre son relais à direction de la communication et des événements, Louis Vuitton a donc recruté un expert chevronné du luxe. Stefano Cantino, qui rend directement comptes à Michael Burke, connaît en effet les différentes facettes du secteur. Après des débuts au sein de la marque d'Azzedine Alaïa, le dirigeant avait intégré le groupe Prada en 1997. Au sein du géant italien, il a navigué de directeur marketing, à partir de 2005, à directeur du marketing stratégique des marques du groupe de 2014 à 2018, en passant par directeur de la communication et des relations extérieures entre 2009 et 2014.

Chez Prada, Stefano Cantino faisait partie d'un navire pesant au total trois milliards d'euros de chiffre d'affaires. Il dirige à présent la communication et l'événementiel d'une marque pesant à elle seule bien plus lourd.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - DiversNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER