JB Martin placé en redressement judiciaire

JB Martin et sa filiale de distribution, JB Martin Diffusion, ont été placés en redressement judiciaire le 28 juin par le tribunal de commerce de Paris.


Visuel JB Martin

Alors que le chausseur avait misé sur une montée en gamme et surtout sur l'international ces dernières années, il n'a finalement pas obtenu les résultats escomptés (50 millions d'euros de chiffre d'affaires) et s'est retrouvé en cessation de paiement.

« Il a fallu resserrer les boulons alors que nous avions émis un certain nombre de propositions pour un déploiement par le haut. Mais dans un secteur saisonnier comme le nôtre, il faut 18 mois pour obtenir des résultats. C’est un beau groupe avec un savoir-faire important, reconnu dans l’écosystème de la chaussure », a indiqué à Ouest-France la direction de JB Martin, qui emploie 269 salariés, dont 65 à Fougères, 15 au siège, à Paris, et 140 dans son réseau de distribution.

Fondé en 1921 par Jean-Baptiste Martin, le chausseur, détenu depuis 1986 par le fonds d'investissement Alter Finance, avait été déjà été contraint à 70 licenciements en 2009 lors de la fermeture de son site historique de production de Fougères (Ille-et-Vilaine), où sont restés néanmoins plusieurs services (style, administration, logistique...). Depuis, il produit ses souliers en Europe (Italie, Espagne, Portugal), en Asie et au Brésil.

JB Martin, qui possède aussi plusieurs licences (Kenzo, Paul & Joe, Eden Park, Christian Pellet...), est distribué dans 15 magasins succursales, une quarantaine de corners en grands magasins et près de 400 multimarques.

« Nous espérons un repreneur pour sauver un maximum d’emploi. C’est la seule solution », a déclaré à Ouest-France Yannick Desneux, secrétaire CFDT du comité d’entreprise. Claude-Eric Paquin, président de la fédération de la chaussure et ancien dirigeant de JB Martin, a promis son aide, tout comme le ministère de l'Industrie.

Les offres de reprise peuvent être déposées jusqu'au 21 juillet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - ChaussuresLuxe - ChaussuresBusiness