Jam : le salon du denim quitte Munich pour Cologne

Jam prend ses nouveaux quartiers à Cologne. La troisième édition du salon allemand du denim n’aura en effet pas lieu à Munich, mais dans la métropole rhénane. La raison en est simple : une surface d’exposition plus que doublée.

Le centre des expositions de Cologne permet en effet à Jam de s’installer sur une surface de 20 000 mètres carrés. Une surface impensable à Munich, malgré les 8 000 mètres carrés d’espace supplémentaire alloués dès la seconde édition du rendez-vous.

Les organisateurs attendent d’ores et déjà deux cents exposants, soit près de deux fois le chiffre atteint lors du Jam de janvier. Un panel qui ne devrait dans un premier temps pas couvrir l’intégralité de l’espace alloué. Un détail auquel le salon compte bien remédier au plus vite.

L’annonce de l’arrivée de Jam à Cologne intervient moins d’un mois après la disparition officielle de We Are, salon du denim lancé en 2007 par Igedo en marge du rassemblement CPD, et qui n’avait pas trouvé grâce auprès des professionnels. Implanté à Düsseldorf, à une trentaine de kilomètres au nord de Cologne, il laisse avec son retrait le champ libre à Jam. Un pur hasard, assurent les responsables de ce dernier.

Il faut dire que le choix de cette région trouve auprès des professionnels allemands du denim un écho particulier. Ceux-ci gardent en mémoire la « grande époque » du Günther Sommer de Cologne, salon qui a fait loi dans le milieu pendant une vingtaine d’années, avant de s’incliner en 2002 devant la puissance montante de Bread&Butter.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

DenimSalons