Jean-Marc Loubier (First Heritage Brands) : "Nous sommes en phase d’accélération sur tous les fronts"

First Heritage Brands, la société fondée par Jean-Marc Loubier avec la famille hongkongaise Fung, qui possède le chausseur Clergerie, Sonia Rykiel et le maroquinier Delvaux, connaît une importante phase de relance pour chacune de ses marques, comme l’a expliqué à FashionNetwork.com le PDG du groupe, en marge de la New York Times International Luxury Conference, qui se tient à Bruxelles ces 13 et 14 novembre.

Jean-Marc Loubier - DR

FashionNetwork.com : Vous venez d’ouvrir une boutique Clergerie à Paris, rue Saint-Honoré. Où en est la relance de la marque ?

Jean-Marc Loubier :
Nous avons sauvé cette entreprise en la rachetant en 2012. Ces dernières années, nous avons effectué un grand travail d’investissement en particulier dans les nouvelles technologies. Nous avons mis en place un nouveau management avec la nomination du CEO, Perry Oosting, tandis que le design a été confié à David Tourniaire-Beauciel. Maintenant, nous passons à une phase d’accélération avec le développement retail.

FNW : Quels sont vos projets d’ouvertures ?

JML :
Nous venons d’ouvrir le magasin amiral de Paris, rue Saint-Honoré, car nous voulions compléter notre présence dans la capitale. Cette ouverture nous a apporté une nouvelle clientèle que nous n’avions pas, plus internationale, mais pas seulement. Nous allons aussi déplacer notre magasin new-yorkais situé 19 East 62nd Street à une nouvelle adresse plus prestigieuse sur Madison Avenue. Ce sont deux investissements importants, qui vont nous permettre de compléter notre réseau en propre composé d’une quinzaine de boutiques dans le monde.

FNW : Vous avez aussi changé de logo et de nom, pourquoi ?

JML :
Robert Clergerie est devenu Clergerie. Nous avons gardé le nom du fondateur pour simplifier et véhiculer un message plus clair auprès du public. D’autres l’ont fait avant nous, comme Dior ou Saint Laurent.

FNW : Qu’en est-il de Sonia Rykiel ?

JML :
Après une profonde restructuration, nous sommes dans une phase de redéploiement. Nous avons ainsi repris en direct le marché japonais. Nous allons ouvrir une boutique à Madrid. Nous prévoyons aussi plusieurs événements en 2018 pour célébrer le cinquantenaire de la marque.

FNW : Quels sont les principaux marchés de Sonya Rykiel aujourd’hui ?

JML :
La maison était très française, très parisienne, et après les attentats de Paris, la relance a été plus difficile. Par ailleurs, elle a beaucoup souffert de la crise en Russie, qui était l’un des ses principaux débouchés. Aujourd’hui, ses marchés les plus importants sont encore la France, mais aussi Londres, New York, le Japon et la Corée.

FNW : Quelles sont les nouveautés pour le maroquinier Delvaux, dont vous êtes aussi le président exécutif ?

JML :
Nous allons ouvrir un magasin amiral l’an prochain à New York dans un emplacement très prestigieux sur la Fifth Avenue, à l’angle avec 59th Street, qui était occupé auparavant par la galerie d’antiquité A La Vieille Russie. Ce flagship store jouera un rôle très important pour le développement de la marque aux Etats-Unis.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - AccessoiresLuxe - DiversBusiness