Julien Fournié livre sa prophétie couture

Pour sa seconde collection sous le label officiel de la haute couture, Julien Fournié a choisi une nouvelle fois de défiler au sein de l’Oratoire du Louvre. Un lieu à la dimension très spirituelle, pour son Premier Oracle, le nom de cette collection automne-hiver 2017-2018.

Voir le défilé
Julien Fournié - automne-hiver 2017 - Haute Couture - Paris - © PixelFormula

Coupe garçonne brune ou blonde, cils oversized et robe extra longue tout en fluidité, la femme/divinité de Julien Fournié, perchée sur des souliers conçus via la technologie 3D du FashionLab, joue la carte des contrastes subtiles. Du noir, du beige poudré et du doré offrent des accents baroques, parfois gothiques à ses silhouettes toujours très féminines.

Tailles marquées, cols hauts couvrant le décolleté et manches au plus près des bras, les robes du créateurs se font tantôt monacales, d’autres toujours tout en longueur laissent apparaitre un corps nu que des broderies viennent recouvrir.

Voir le défilé
Julien Fournié - automne-hiver 2017 - Haute Couture - Paris - © PixelFormula

Il faut attendre le final, sur une musique mixée par Jean-Paul Cauvin (directeur général de Julien Fournié SAS), pour que les silhouettes prennent du volume, avec pour conclure une femme arborant des cils aux allures de couronne d’épines. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterDéfilés