Kering : Laurence Boone quitte le conseil d’administration

Kering devra se priver une fois de plus de Laurence Boone. Nommée chef économiste de l’OCDE à partir de fin juillet, elle a dû démissionner de son mandat d'administratrice au sein du conseil d’administration du groupe de luxe. Comme elle l’avait déjà fait en 2014.

Le siège de Kering au 40 rue de Sèvres à Paris - kering.com

Laurence Boone avait déjà été, en effet, membre du conseil d'administration de Kering entre 2010 et 2014. A l’époque, elle avait quitté le board pour rejoindre l’Elysée après avoir été nommée conseillère pour les affaires économiques du président François Hollande.

Après cette expérience, Laurence Boone, qui occupait récemment le poste de chef économiste du groupe d’assurances Axa, avait réintégré le conseil d’administration de Kering en avril 2016.

C’était l'une des sept femmes à siéger au sein de ce conseil de 11 membres. Pour l’heure, aucune nomination n’a été annoncée pour la remplacer. Le conseil est donc composé désormais de 10 membres.

Par ailleurs, Kering a annoncé dans son communiqué également le départ de son conseil de Sophie Bouchillou. Administratrice représentant les salariés, son mandat est arrivé à échéance. Elle sera remplacée par Claire Lacaze, event manager au sein du groupe, selon son profil Linkedin.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversNominations