Kering inaugure une tannerie ultra-moderne en Normandie

Kering continue d’investir avec force dans sa filière de production. L'entreprise a inauguré jeudi 12 octobre la nouvelle tannerie de Périers, située dans la Manche, en Normandie, qui fournit des peaux de crocodile tannées de haute qualité à des maisons de luxe françaises et italiennes, dont celles du groupe piloté par François-Henri Pinault.
 
La tannerie de Périers met en avant un savoir-faire acquis en 40 ans - Kering

Lorsqu’il a acquis en 2013 France Croco et son usine spécialisée depuis 40 ans dans les peaux de crocodile, Kering a décidé d’installer l’activité sur un tout nouveau site en réalisant cet établissement ultra-moderne, dont « les installations sont respectueuses de l’environnement », souligne le groupe.

Le site est spécialisé dans le tannage de peausseries exotiques uniquement. Il se fournit en Amérique du Nord, en Afrique australe ou encore en Asie-Pacifique.

Avec cette nouvelle usine, active depuis cet été, l’effectif est passé de 45 à 90 personnes. Le groupe souhaite arriver à 160 emplois à terme. L’objectif est d'augmenter la production et de doubler le chiffre d’affaires de la Tannerie de Périers d’ici à quelques années.
 
L’an dernier, Kering avait annoncé son intention d'investir 15 millions d’euros dans le projet. La construction du site a été rendue possible aussi « grâce au concours de l’Agence de développement pour la Normandie, au titre de son programme "Impulsion Innovation", de l’Agence de l’eau Seine-Normandie, de la Communauté de communes côte ouest Centre Manche et de la Commune de Périers », indique la société dans un communiqué.
 
Cet investissement permet notamment au géant du luxe, comme il le souligne, « de renforcer la sécurité de ses approvisionnements en matières premières, ainsi que son positionnement en amont de la chaîne de valeur dans le luxe ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - DiversIndustrie