Klépierre inaugure le centre commercial Le Prado à Marseille

La cité phocéenne compte depuis le 28 mars un nouveau centre commercial, Le Prado. Installée face au Stade Vélodrome, la création de Klépierre et Monte-Cristo offre sur 23 000 mètres carrés et quatre niveaux un ensemble de 50 commerces dont, à terme, une Halle Gourmet de six restaurants.


Le Prado - MG/FNW

Tant par son offre que son apparence, l'ensemble d'envergure entend bien se faire remarquer, dans l'ombre d'un stade Vélodrome dont il jouxte directement les escaliers d'accès et la boutique officielle. L'espace commercial peut pour cela compter sur une imposante canopée semi-translucide de 4 300 mètres carrés et 1 750 vitres, qui domine l'ensemble du haut de ses trente mètres. A cela s'ajoutent une vingtaine de murs végétaux qui viennent orner la façade et les accès de l'édifice, certifié BREEAM Excellent.

Du côté du contenu, le centre commercial entend proposer une offre équilibrée, entre décoration, cosmétique et mode, produits femme et homme, et même entre niveaux de prix. Ce qu'illustrent les deux locomotives du centre. D'un côté l'espagnol Zara, qui s'installera mi-mai sur 3 300 m² et deux niveaux. Et, de l'autre, le grand magasin Galeries Lafayette (lire notre article dédié). L'enseigne se déploie en effet sur les quatre niveaux de la structure, s'offrant 9 300 m². Il s'agit du transfert de l'ancien magasin de la rue Saint-Ferréol, l'une des deux adresses que compte le groupe dans la ville.

A ceux-ci s'ajoutent un Repetto de 130 mètres carrés, la seconde boutique physique du pure player en ligne Mon Petit Bikini, la boutique de créateurs Emma & Chloé, un espace de 100 mètres carrés pour le joaillier marseillais Pellegrin & Fils, mais également Lush, Courir, Lacoste, Comptoir des Cotonniers, Izac, Figaret, Jacadi, Pandora et Mauboussin. Sans oublier Guess, Lissac, Etam Lingerie, Sweet Pants ou encore Gris Perle.

Présentation du Prado

A cela s'ajoute une halle « premium gourmet » réunissant Big Fernand, Factory and Co, Grom, Mavrommatis, Kusmi Tea et Illy, auxquels s'ajoute en sous-sol le concept Auchan Gourmand, pour la première fois déployé en province. Un positionnement alimentaire stratégique car, outre les 290 000 habitants du VIIIe arrondissement, le quartier d'affaires du Prado attire chaque jour 42 000 personnes, tandis que le stade et le centre de convention voisins réunissent chaque année 3,5 millions de visiteurs. Dont Le Prado entend bien capter une partie.  

« Nous visons un peu tout le monde, dans le sens où Le Prado entend vraiment s'intégrer dans le quartier », nous explique la directrice du centre, Joanna Elbaz, qui officiait précédemment pour les centres commerciaux Klépierre d'Ecully et Annecy. « Nous allons donc d'abord chercher à satisfaire une clientèle qui vit ici et travaille dans le quartier. En captant aussi la clientèle de passage, car nous n'avons pas d'offre pour les congressistes aujourd'hui dans le quartier. Et nous visons naturellement aussi les spectateurs des matchs de football, rugby et autres événements. »


Le Prado jouxte directement le Stade Vélodrome - MG/FNW

Klépierre ne communique pas sur l'investissement qu'a nécessité Le Prado, ni sur ses objectifs en termes de fréquentation. L'inauguration du centre commercial s'inscrit dans une vaste politique de revitalisation, notamment commerciale, du coeur de la cité phocéenne, victime d'un fort taux de vacance. Afin de tenter de relancer commercialement le quartier de la Joliette, la ville avait confié à un autre promoteur, Hammerson, la construction du centre commercial les Terrasses du Port, lancé en 2014.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

RestaurationMode - DiversLuxe - DiversBeauté - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER