L'Ispo 2018 entre couleur et technologie

Le défi du numérique concerne tout le monde. Et bénéficie même d'un événement dédié au salon Ispo à partir de cette année. Le rendez-vous munichois, foire incontournable du sports d'hiver en Europe, attend à partir du 28 janvier pas moins de 2 800 exposants qui vont présenter leurs nouveautés et collections pour l'hiver prochain.


L'Ispo débute le 28 janvier - Ispo

Les organisateurs attendent pas moins de 60 000 visiteurs jusqu'au 31 janvier. Et, à l'instar de ce que font les salons du denim à Amsterdam ou à Paris, veulent donner une couleur grand public à leur rendez-vous avec ce qu'ils ont baptisé l'« Ispo Munich Sports Week », qui va notamment comporter une course de nuit le 27 janvier dans le cadre du parc olympique de la capitale bavaroise.

Côté foire, les grands segments sont toujours présents, attirant les grands acteurs du secteur avec l'outdoor et ses quatre halls (The North Face, Icebreaker, Millet, Columbia...), les sports d'hiver avec l'offre matériel, mais aussi le running et le fitness (Lotto, Skechers, Altra...), les sports d'équipe et le volet sports urbains. Le hall Vision donne lui à voir une sélection de marques dont les lignes s'amusent des frontières avec le technique et l'urbain comme J.Lindeberg, Fusalp, Skidress, Bogner... Côté produits, si la légèreté reste encore le maître-mot, les marques semblent, selon les équipes du salon, s'orienter vers encore plus de confort et de détails techniques, ou liés aux wearables. Le tout avec beaucoup de couleurs en prévision pour l'hiver 2018-19. L'amont n'est pas oublié avec pas moins de quatre halls dédiés à la production et aux fournisseurs.

Dans tous les espaces d'exposition, la digitalisation est au coeur des problématiques des acteurs. Qu'il s'agisse de marketing, d'opérations commerciales ou de développement de produits et de services. Aussi, l'Ispo lance cette année Ispo Digitize, un événement qui se tiendra également à Munich, mais les 28 et 29 juin prochains. « Nous avons créé une plate-forme conçue pour soutenir la transformation numérique de l'industrie, explique Klaus Dittrich, patron de Messe Munchen. Notre objectif est de renforcer l'industrie du sport et le commerce de détail. De les guider vers un avenir numérique et compétitif ». L'événement se veut un berceau de formation pour les acteurs du secteur avec des conférences, des tables rondes et des ateliers durant deux jours.

Mais l'Ispo donnera déjà un avant-goût de ces explorations numériques dès ce week-end avec son espace dédié de 1 000 mètres carrés dans un hall aménagé en partenariat avec Adidas, Lectra, Foursource et Sportmas. L'occasion de découvrir de nouveaux concepts.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER