L’agence de communication mode DLX s’exporte à New York

Fondateur de DLX, agence de relations presse et d’événementiel qui compte parmi ses clients Sonia Rykiel, Matchesfashion et Christopher Kane, Guillaume Delacroix (ex-Armani et Balenciaga) vient d’ouvrir son bureau à New York.



Trois ans seulement après son lancement parisien, DLX ouvre ainsi sa première antenne internationale en association avec Justin Padgett, ex-Starworks (Royaume-Uni) et Black Frame (New York). Une nouvelle étape de développement pour l’agence DLX, soutenue par un investissement de la BPI qui lui permet d’ouvrir un bureau de cinq personnes sur Grand Street, à SoHo, portant à une vingtaine de collaborateurs en comptant le bureau parisien. 
 
« Face aux demandes récurrentes de nos clients d’être représentés de l’autre côté de l’Atlantique et les besoins de Matchesfashion de trouver un bureau à New York, j’ai décidé de m’associer à Justin Padgett pour monter une nouvelle structure, notre idée étant de réunir des marques de prêt-à-porter luxe et premium dans le cadre d’un portefeuille de clients non-concurrentiel. »
 
A New York, l’agence DLX représentera le site de prêt-à-porter Matchesfashion, les marques féminines Ganni (Danemark), Rosie Assoulin (New York), Hillier Bartley (Londres), le streetwear d'Aries (Londres), la marque de beachwear australienne Double Rainbouuu, la créatrice de mode masculine Martine Rose ainsi que le site Wardrobe NYC.
 
A Paris, l’agence compte, elle, une quinzaine de clients comme Christopher Kane, Sonia Rykiel, De Fursac, Oliver Peoples et le jeune label suisse Germanier. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - DiversMédias
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER