L'histoire des parfums retracée à travers cent-onze créations

Les Editions Le Contrepoint présentent Les cent-onze parfums qu'il faut sentir avant de mourir, un ouvrage qui revient sur plus d'un siècle de parfumerie à travers une sélection de cent-onze fragrances iconiques. Ce nouveau livre de référence est à découvrir en librairie à compter de ce jeudi 11 mai.

Ce sont des centaines de flacons, connus ou inconnus du public, qui ont été testés par Jeanne Doré, cofondatrice du site www.auparfum.com et de la revue Nez, et son équipe (Yohan Cervi et Alexis Toublanc) avant d'en retenir cent-onze pour cet ouvrage. 

Succès commerciaux, parfums cultes, créations qui ont marqué d'une façon ou d'une autre l'histoire de la parfumerie : chaque fragrance sélectionnée se raconte en une histoire, une critique, des ingrédients phare, et même des adeptes célèbres. Plus qu'un simple annuaire de la parfumerie, l'ouvrage retrace pas moins de 130 ans de création, de « Jicky » de Guerlain en 1890 à « Tabac Tabou » de Parfum d'Empire en 2015.

Classés selon sept périodes, allant des débuts de la parfumerie moderne à aujourd'hui, les parfums sélectionnés permettent également d'en savoir plus sur l'évolution de l'industrie et d'en découvrir les transformations les plus signifiantes. 

Parmi les fragrances choisies, collectionneurs, passionnés ou simples curieux pourront apprécier « Chanel N°5 » de Chanel, « Shalimar » de Guerlain, « Femme » de Rochas, « Paris » d'Yves Saint Laurent, « Poison » de Dior, « Le Mâle » de Jean Paul Gaultier, ainsi que son pendant féminin « Classique », « Trésor » de Lancôme, « Angel » de Thierry Mugler, « 1000 » de Jean Patou, « La Panthère » de Cartier, ou encore « Terre d'Hermès » d'Hermès.

L'ouvrage est publié aux Editions Le Contrepoint ce jeudi 11 mai et est proposé pour 16 euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2017 AFP-Relaxnews.

ParfumsMédias