LVMH : les résultats annuels bondissent, avec Louis Vuitton et Dior

PARIS, 25 janvier (Reuters) - LVMH a publié jeudi des résultats annuels en très forte hausse, portés par l‘intégration de Dior Couture et les brillantes performances de Louis Vuitton, dont les ventes ont bondi auprès de la clientèle chinoise.


Voir le défilé
Dior Homme - automne-hiver 2018 - Menswear - Paris - © PixelFormula

Le numéro un mondial du secteur, propriétaire de 70 marques dont Dior, Bulgari ou Moët & Chandon, a vu son chiffre d‘affaires progresser de 13 %, à 42,63 milliards d‘euros, un chiffre proche du consensus de 42,3 milliards établi par Inquiry Financial.

Sa croissance a atteint 12 % à taux de change constants, après une progression limitée à 6 % en 2016.

Sur le seul quatrième trimestre, LVMH a maintenu la cadence malgré des comparatifs élevés et un ralentissement dans le cognac, avec une croissance organique de 11 % (après une hausse de 12 % sur neuf mois) et a fait mieux que les 9 % anticipés.

Au centre de l‘attention des investisseurs, la division mode et maroquinerie qui loge Louis Vuitton a ralenti le pas au quatrième trimestre, signant toutefois une solide croissance organique de 10 % et de 13 % sur l‘année.

Le résultat opérationnel courant grimpe quant à lui de 18 % en 2017, porté par le levier de Louis Vuitton - le malletier compte pour plus de la moitié du résultat opérationnel du groupe - et l‘intégration de Dior. Il atteint 8,29 milliards d‘euros (consensus de 8,27 milliards) et la rentabilité opérationnelle progresse à 19,5 %, contre 18,7 % en 2016.

Le résultat net bondit de 29 %, à 5,13 milliards, et le dividende proposé est relevé de 25 % à 5,00 euros.

par Pascale Denis.

© Thomson Reuters 2018 All rights reserved.

Luxe - DiversBusiness