La MMMM révèle les lauréats du prix Open My Med

Pour sa 8e édition, l’Open MyMed Prize, organisé par la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode, vient de révéler ses treize lauréats parmi les 300 candidats concourant au prix. Ces 13 jeunes créateurs de mode, de neuf nationalités différentes, ont été choisis par un jury de 20 professionnels de la mode et par un vote du grand public.


La marque libanaise Second ST.

Parmi eux, le duo libanais associant Sarah Hermez et Tracy Moussi autour de leur marque Second ST. Deux créateurs originaires du Liban et diplômés de la Parsons School de New York plaidant pour une mode responsable et débutant leurs collections en revisitant les basics de la chemise et en travaillant notamment les cols. Pour l’automne-hiver 2018, le duo étoffait son vestiaire en proposant manteaux de pluie, chemises oversize et vestes à capuche dans une palette de kaki, moutarde, gris et bleu.

Autre lauréat remarqué, le trio formant la marque israélienne Tres, réunissant Noa Gur, Noy Goz et Dafna Rubin, toutes les trois formées à la Shenkar Fashion Design School de Tel-Aviv. Réunies pour lancer leur marque de prêt-à-porter féminin en 2014, les créatrices revendiquent un style sophistiqué, s’adressant à toutes les femmes, passant des robes du quotidien à celles de soirée, du denim au tee-shirt, les imprimés étant réalisés par leurs soins et leurs collections fabriquées localement. Les créatrices sont également à l’origine d’un premier concept-store à Tel-Aviv qu’elles partagent avec la marque de chaussures Vans & Crafts.

Le trio de Tres - Tres

Dans le bataillon des Français récompensés, signalons, outre la présence du duo Nïuku, qui défilera à la Fashion week homme jeudi prochain, et celle des créateurs des marques Barthel et Noliju, le créateur Louis-Gabriel Nouchi.

Finaliste du Festival de Hyères en 2014, le garçon repéré avec une première collection femme inspirée du vestiaire masculin et par plusieurs collaborations – avec les Galeries Lafayette et La Redoute - poursuivra en 2018 avec Agnelle, la marque de gants. Il sera également présent lors de la prochaine Fashion Week parisienne avec une première collection masculine qu’il présentera sur des modèles femme.

Outre ces lauréats, ont été également retenus Amr Saad, créateur égyptien, la marque espagnole Lautem, les Marocains de LRNCE et Zyne, le Portugais Luis Carvalho, la Tunisienne Anissa Aida et les créateurs de la marque turque T.A.G.G.

Tous se voient offrir une participation de cinq jours au Fashion Booster Campus à Marseille (du 25 au 30 juin 2018), une formation ciblant le marketing, le commerce et la communication ayant pour objectif d’accompagner les créateurs dans leur développement international, un accompagnement évalué sur le marché à 30 000 euros par lauréat.

Après Yacine Aouadi en 2016 et Jacquemus en 2017, le Festival Open MyMed, qui se déroulera à la mi-juin, donnera cette année carte blanche à la créatrice Christelle Kocher.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - DiversCréation