La firme japonaise Itochu acquiert 15 % des parts de Vinatex

En réponse à l’augmentation du coût de la main d’œuvre en Chine, le groupe japonais Itochu a augmenté sa participation dans le Vietnam Textile and Garment Group (Vinatex). Elle en possède maintenant près de 15 % des parts grâce à un investissement supplémentaire de 46,9 millions de dollars (38 millions d’euros environ). L’objectif : faire du pays un hub d’exportation textile pour l’Europe. Itochu est aujourd’hui le deuxième actionnaire principal de Vinatex, derrière le gouvernement vietnamien.



La société avait acquis une part d’environ 5 % en 2015. Il est rare pour une société étrangère de posséder plus de 10 % d’une entreprise nationale au Vietnam, selon un rapport d’une agence de presse japonaise.

Vinatex, qui contrôle environ 200 ateliers de confection dans le pays, a investi environ 200 millions de dollars (161,82 millions d’euros) ces trois dernières années pour ouvrir des installations dédiées à la production de fil et de textile.

Itochu collabore avec Vinatex pour des costumes, des chemises et des sous-vêtements techniques pour le froid, entre autres. L’entreprise espère doper la production de vêtements haute performance au Vietnam et exporter ces articles au Japon, en Europe et aux États-Unis.

Itochu exporte près de 45 millions d’euros de textile du Vietnam chaque année, dont la moitié est produite par Vinatex.

Traduit par Clémentine Martin

Copyright © 2018 Fibre2Fashion. All rights reserved.

Mode - Prêt-à-porterTextileIndustrie