Lacoste : le crocodile croqué par M/M

On ne présente plus M/M, l’agence de création de Mathias Augustyniak et Michael Amzalag. Parmi leurs faits d’armes, on peut citer leur travail graphique pour Björk ou Etienne Daho, leur collaboration avec les artistes Dominique Gonzalez-Foerster ou Pierre Huygues ou la communication visuelle pour la Fiac. Du côté de la mode, on sait (parfois) moins qu’ils ont travaillé plusieurs années sur l’image de Yohji Yamamoto, mais aussi sur Balenciaga, sous l’ère Nicolas Ghesquière. Jonathan Anderson est également l’un de leurs clients pour sa marque et pour Loewe.

Lacoste décompose son nom en lettres oversized - DR

Cet automne, le tandem créatif revisite les couleurs et le logo Lacoste. Ils ont ainsi joué sur la typo en dévoilant un polo unisexe « semainier » : soit sept polos siglés d’une broderie oversized avec chacune des sept lettres du nom Lacoste. Par ailleurs, le crocodile, logo iconique, se métamorphose en se glissant dans les lettres Lacoste avec un « L » stylisant la queue de l’animal et un « E » qui lui permet d’ouvrir une gueule un peu moins allongée pour l’occasion.

Pour Mathias Augustyniak, la demande de Lacoste s’est révélée être un challenge intéressant à plus d’un titre : « Lacoste est sans doute l’une des premières marques à avoir utilisé comme symbole quelque chose qui n’a rien à voir avec son produit. L’ancêtre de la pomme d’Apple en quelque sorte. Un crocodile qui représente un polo. C’est pour nous une forme de signe ultime, le premier animal qui perd son sens animal pour devenir la représentation d’une marque. Un emoji avant l’heure ». Avant d’ajouter : « Nous nous sommes posé la question : est-il possible de redessiner le logo Lacoste ? Soit une folie considérant qu’elle a l’un des meilleurs logos du monde et ce depuis 85 ans. Mais ce projet étant une collaboration artistique, nous avons pu en faire un projet utopique. »


Tee-shirts unisexes dévoilant l'alphabet sur-mesure M/M - Lacoste

Le duo a alors composé le mot Lacoste avec un alphabet qu’il avait déjà dessiné en conservant « l’écho de sa forme de crocodile ». Au-delà des incontournables polos et pulls maison, Felipe Oliveira Baptista a proposé à M/M de créer d’autres produits. C’est ainsi qu’un poncho faisant la promotion de leur alphabet en all over et un sac de sport à la silhouette de crocodile ont vu le jour.

Cette collection capsule pour homme et femme décline des pulls, des hoodies, des polos, des tee-shirts, un poncho, des sneakers et quelques accessoires (sac de sport, cabas, bandeau et poignets en éponge). Elle est déjà disponible sur le site de la marque depuis mardi tandis que l’ensemble du réseau de magasins à l’enseigne la diffusera à partir du 15 novembre. Une nouvelle occasion de fêter son 85e anniversaire après son retour remarqué sur les podiums parisiens lors de la dernière Fashion Week après une parenthèse new-yorkaise de 14 ans.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

SportCréationCollection