Lacoste s'offre un spécialiste de la raquette

Lacoste investit dans le tennis. Après avoir enrôlé Novak Djokovic avant Roland-Garros, la marque au crocodile réalise un nouvel investissement dans ce sport. Lacoste Holdings (qui fait partie du groupe suisse Maus Frères) vient de procéder à l'acquisition de 80 % de Major Sports, société française propriétaire de Tecnifibre.

Le Français Jérémy Chardy évolue en Lacoste et utilise des raquettes Tecnifibre - Tecnifibre

Cette marque est spécialiste des sports de raquette. Elle propose des raquettes, accessoires et cordages pour la pratique du tennis, du squash et du padel (sport notamment très pratiqué en Espagne). Elle dispose aussi, via un accord avec Bridgestone, d'une offre de balles.

« Ce projet ambitieux va permettre de faire jouer des synergies valorisantes pour les deux sociétés : l’accélération du développement à l’international pour Tecnifibre et le développement de produits techniques sous la marque Lacoste », précise Thierry Guibert, président de Lacoste Holding. Major Sports est une entreprise française comptant une trentaine de salariés et réalisant plus de 20 millions d'euros de chiffre d'affaires sur son exercice 2016, clos fin septembre dernier, selon ses comptes déposés.

Sous l'impulsion de son président, arrivé en 2015, Lacoste a encore renforcé son lien avec le sport. Outre le tennis, la marque réalise des investissements dans le golf, en signant par exemple l'Américain Daniel Berger. Lacoste est aussi l'équipementier de l'équipe de France olympique et soutenait à ce titre la candidature de Paris 2024.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportIndustrieBusiness