Las Vegas : bilan en demi-teinte pour les salons d'août

De la vingtaine de salons de mode qui ont eu lieu à Las Vegas au cours du mois d'août, dont notamment Magic, Project, Stitch, Offprice et Curve, il ressort une impression nette du changement profond à l'oeuvre dans le secteur de la distribution. De nombreux exposants de ces salons, qui avaient lieu dans plusieurs hôtels ou centres de congrès de Las Vegas, ont remarqué une légère baisse de fréquentation. Mais pour beaucoup d'entre eux, les donneurs d'ordres ont passé leurs commandes pour le printemps 2018 plutôt que de compléter leurs offres d'automne 2017 avec des livraisons immédiates.

Magic Las Vegas

Les salons de Las Vegas étaient divisés entre d'énormes salons commerciaux, comme le Magic, et de plus petites foires régionales. Cette division a forcé les acheteurs à choisir, en limitant aussi le potentiel d'achat des détaillants. Certains ont remarqué le faible nombre de revendeurs indépendants et de grands magasins, nombreux étant ceux qui ferment leurs espaces de vente ou choisissent de se concentrer sur leurs propres marques. D'autres ont noté que les salons actuels ont tendance à mêler événements réservés aux professionnels et activités destinées aux consommateurs, afin de multiplier les chances d'attirer l'attention.

Le Magic, qui se tenait au Las Vegas Convention Center à la mi-août, ressemblait plus à une boîte de nuit qu'à un salon de mode. Certains stands offraient à manger pour attirer les acheteurs, sous les pulsations d'une bande-son techno en continu. Cette atmosphère festive n'a pas augmenté la fréquentation, en baisse de 10 % à 20 % le premier jour du salon, selon Daniel Paik, directeur marketing du salon. Pourtant, « les acheteurs ont dépensé à peu près la même somme que l'an dernier ». Il remarque qu'environ 30 % des commandes concernent des produits de l'automne 2017 - le reste ayant été réservé pour les collections de printemps 2018.
 
Michael Kye, président de Miley & Molly et de la marque Kali, a précisé que les revendeurs présents au Magic avaient l'habitude d'acheter ses produits au moins six à douze mois en avance - mais que ce délai a été dernièrement réduit à trois ou quatre mois.
 
Le salon Project Women, au Mandalay Bay Convention Center, a vu de nombreux acheteurs passer leurs commandes pour les mois de janvier à juin. Le salon Pool, qui avait lieu au même endroit, a organisé des « happenings », comme des concerts ou des démonstrations de customisation. L'une de ses nouvelles sections, baptisée Outpost, était consacrée aux marques sur le point d'être suffisamment grandes pour faire partie des exposants principaux. L'un de ces exposants confie : « Nous avons revu nos espérances à la baisse, afin de ne pas être déçus ». 

Le salon Offprice avait lieu au Sands Expo et présentait des produits à prix cassés - mais de même que les grands magasins les plus célèbres ferment certains de leurs sites de vente, les revendeurs de produits à bas prix commencent aussi à réduire la voilure... « Nous avons vu moins d'acheteurs potentiels que les années précédentes. Les affaires deviennent de plus en plus difficiles car il y a moins de revendeurs », a expliqué Richard Bosch, propriétaire et président d'Alliance Wholesale Apparel.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - DiversSalons