Le BFC lance une plate-forme numérique éducative en partenariat avec Google

Le Conseil britannique de la mode (BFC) et le département Arts et Culture de Google se sont associés dans le cadre d'un projet numérique d'éducation gratuit, qui comprend notamment des contenus et des histoires sélectionnés par de célèbres créateurs, marques et stylistes britanniques.

L'initiative de BFC et Google - Capture d'écran

En créant une plate-forme numérique originale pour éduquer et inspirer, nommée g.co/britishfashion, les deux partenaires mettent ainsi à l'honneur le secteur de la mode britannique, avec plus de 1 000 ressources numériques.

Le projet permettra notamment de profiter d'expériences numériques comme des présentations multimédia, des vidéos et des interactions virtuelles, directement à partir d'un ordinateur ou d'un appareil mobile.

Parmi les ressources offertes, un enregistrement en très haute résolution d'une robe haute couture d'Alexander McQueen, qui permet au spectateur de zoomer et d'admirer le tissu avec un niveau de détail jusque-là jamais atteint, Manolo Blahnik au travail, en réalité virtuelle, dans son atelier de Londres, et des expositions de légendes de la mode comme Burberry, Browns, David Bailey, Edward Enninful, Erdem, i-D, J.W. Anderson, Michael Howells, Naomi Campbell, Paul Smith, Stella McCartney et Vivienne Westwood.


DR

Le site Google présentera aussi plusieurs décennies du travail d'artisanat d'Harris Tweed Hebrides, John Lobb, Lochcarron et de l'Ecole Royale de Couture. Les visiteurs pourront aussi se familiariser avec quelques-uns des plus grands moments de la mode anglaise, comme en particulier le premier défilé de Kate Moss, ainsi que le profil d'acteurs clés du secteur, comme Naomi Campbell et Christopher Bailey.

« Nous espérons que ce projet de legs inspirera, mais aussi permettra d'éduquer les jeunes gens qui souhaitent se lancer dans la mode, en leur faisant découvrir la diversité des individus, des techniques et des métiers qui constituent cette industrie aux multiples facettes », a ainsi précisé Caroline Rush, directrice du BFC.

Amit Sood, responsable de l'Institut culturel de Google, a pour sa part ajouté : « La mode britannique occupe une position tellement unique et admirée dans le monde de la mode internationale, et est extrêmement riche en contenu, personnages, icônes et histoires. »

L'exposition sera disponible en ligne et grâce à l'application mobile « Google Art & Culture » sur iOS et Android.

Afin de fêter le lancement de la London Fashion Week Men's en janvier prochain, le site mettra en vedette la mode masculine de Dylan Jones, Jim Chapman et Nick Knight.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversInnovations