Le Bourget se fait plus premium avec une ligne "Héritage"

Le Bourget veut s'affirmer sur un segment plus haut de gamme. Le spécialiste français du chaussant veut rendre son image plus premium et s'appuie pour cela sur son passé. La griffe saisit ainsi l'occasion de son 90ème anniversaire pour lancer un nouveau segment baptisé « héritage ».

Visuel de la ligne Héritage - Le Bourget

Des produits et une image plus premium qui se veulent intemporels, mais marqués de l'empreinte du luxe parisien. Des silhouettes au packaging en passant par les matières et la finition, la marque a décidé d'aller « plus loin », selon les termes du directeur général, Thierry Simon. « Mais tout en restant plus accessible que les marques qui se disent luxe, il y a là une place à prendre ! » affirme-t-il.

La vingtaine de collants et chaussettes de la ligne sont commercialisés entre 18 et 39 euros maximum. Cela comprend de nouvelles innovations pour la marque, comme des collants nanofibre, encore plus fins que la microfibre, et une forme taille basse sans couture à l'entrejambe.

Un lancement en ce mois de septembre qui s'accompagne d'une stratégie commerciale spécifique : un merchandising particulier et des opérations sont prévues en grands magasins notamment, mais aussi dans le réseau spécialiste. On retrouvera également bientôt cette ligne dans les premières boutiques en propre de Le Bourget.

Encore discrète sur le sujet, la marque aurait trouvé trois boutiques (deux à Paris et une en région) qu'elle est en train d'aménager à son image. Un concept boutique évidemment en accord avec la nouvelle image plus premium de la marque du groupe CSP Paris, tirée vers le haut par le lancement de la ligne Héritage. Avec ces boutiques et sa nouvelle communication, Le Bourget entend séduire de potentiels partenaires internationaux qui sauront faire valoir les 90 ans d'expérience de la marque française à l'étranger.

Avec ses nouvelles ambitions retail, Le Bourget va également devoir compléter son offre pour proposer un éventail de produits « près du corps » plus large. « Le collant seul est trop saisonnier, cela ne suffira pas pour faire vivre des emplacements dans des endroits prestigieux », explique Thierry Simon.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

LingerieCollection