Le Chinois Modern Avenue ne souhaite plus racheter l’enseigne Excelsior

Changement de stratégie pour Modern Avenue Group (Canudilo). Le distributeur chinois, propriétaire déjà, en Italie, de la griffe de sport couture Dirk Bikkembergs, n’achètera pas pour finir le grand magasin de luxe milanais Excelsior, lancé en 2012 par le groupe transalpin Coin.

L'Excelsior Milano ne passera pas sous pavillon chinois - excelsiormilano.com

L’opération a été annulée, indique le groupe chinois dans un communiqué, sans donner d'explications.

Le rachat d’un montant de 21,3 millions d’euros avait été annoncé fin juin et aurait dû se concrétiser dans les semaines suivantes.

Avec son atmosphère sophistiquée et une sélection très pointue de mode, cette enseigne dédiée au shopping de luxe très haut de gamme est pilotée à Milan par Antonia Giacinti, titulaire des très select boutiques Antonia.

Cette dernière a conclu en juillet 2015 un accord avec ce même groupe chinois pour ouvrir cinq points de vente en franchise à enseigne Antonia d’ici à 2020 en Chine. Le premier devrait être inauguré en septembre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - DiversDistribution