Le Français True Tribe se fait remarquer au Pitti Uomo

Comment créer du buzz et attirer l’œil lorsqu’on débute sur le marché dans un salon de 60 000 mètres carrés tel que le Pitti Uomo ? Alexandre Sundberg a trouvé la solution : se déplacer à moitié nu dans les allées de la Fortezza da Basso avec une petite pancarte en carton bricolée à la main, sur laquelle indiquer le nom de sa marque, True Tribe, et l’emplacement de son stand. La classe frenchy n’a pas tardé à opérer, le tarzan improvisé attirant tous les regards et les objectifs !
 
Alexandre Sundberg enquête de clients pour sa marque True Tribe dans les allées du Pitti Uomo - FashionNetwork.com (ph DM)

« Je suis dans un petit stand en retrait et éloigné. Du coup, j’ai pensé montrer directement mes produits aux visiteurs en me promenant en maillot de bain avec le sac à dos », raconte ce jeune parisien de 26 ans, qui prône la philosophie du « less is more ».

Alexandre Sundberg s’est lancé dans le grand bain il y a tout juste trois mois en créant une « marque de maillots de bain pour homme, qui mise sur la durabilité et le respect de l’environnement ». Même si, en réalité, il travaille au projet depuis déjà trois ans.

Cette première collection se compose de trois modèles fabriqués dans un polyester réalisé à partir de bouteilles d’eau en plastique recyclées, ainsi que d’un sac à dos aviateur. Le style est simple et intemporel avec une touche rétro. Le packaging, recyclable, est réalisé à base d’algues toxiques (celles qui prolifèrent sur les côtes).

Mais surtout, l’entrepreneur en herbe a monté un petit atelier de confection à Karachi, au Pakistan, en garantissant de bonnes conditions de travail à ses employés. « Ma philosophie, c’est la slow fashion. Il y a une vraie relation et du respect pour les personnes qui travaillent dans mon atelier », explique-t-il.

La jeune marque de maillots de bain éthique se lance dans le bain cette saison - True Tribe

D’origine suédoise par sa mère et française par son père, Alexandre Sundberg a travaillé dans le commercial chez le spécialiste des imprimantes Xerox après avoir effectué des études à Londres et à Stockholm. Puis, il a tout quitté pour entreprendre un voyage aux antipodes, en Australie et Nouvelle-Zélande, renouant avec la nature.

A son retour, il s’appuie sur la société textile familiale Sunberg de sa mère, qui fabrique du linge de maison pour les grandes maisons, et qui finance aujourd’hui son entreprise. La marque, qui démarre sur le marché cette saison, est distribuée pour l’instant sur son site truetribe.paris, tandis qu’elle a pris des contacts avec Merci et L’Eclaireur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresBalnèaireMode - DiversSalonsBusiness