Le Printemps a inauguré son premier outlet à Miramas

Le 20 novembre dernier, le Printemps a ouvert les portes de son tout premier magasin de déstockage, implanté au sein du centre de marques McArthurGlen Provence, inauguré à Miramas en avril 2017.


Le point de vente a pour voisines les marques Coach et Furla. - Printemps

Une destination choisie avec soin par le grand magasin pour y ouvrir un outlet de 600 mètres carrés. « Ce village est situé dans une zone de population très dense, à un carrefour d’autoroutes, non loin d’Avignon, Aix-en-Provence et Marseille, contextualise Martine Delzenne, directrice générale adjointe de la chaîne de grands magasins. Un portefeuille de marques luxe et créatives sont installées dans ce centre, comme Michael Kors ou Ralph Lauren. Il nous semblait opportun de les rejoindre, dans un environnement architectural qualitatif. »

La façade du magasin s’intègre dans l’ambiance provençale pensée par le centre McArthurGlen, mais contraste fortement avec l’aménagement intérieur : béton ciré, ossature apparente et portants en métal facilement déplaçables confèrent au lieu un esprit loft. « Nous ne souhaitions ouvrir ni un petit clone du Printemps, ni une grande surface de déstockage, mais imaginer un nouveau concept, très  modulable, car les stocks changent souvent », explique la dirigeante.


Ambiance loft et un brin brute - Printemps

L’outlet commercialise les invendus de la saison précédente, des articles venant du magasin amiral d’Haussmann, mais aussi de la vingtaine de grands magasins Printemps installés en région. Les produits sont présentés par marque, mais aussi par thème ou famille de produits. 70 % de l’offre sont centrés sur la femme (prêt-à-porter, accessoires et chaussures), les 30 % restants concernant l’homme, tandis que la beauté et la décoration sont absentes du magasin. La clientèle ciblée ? Les 35-50 ans.

Côté griffes, les marques propres Au Printemps Paris et Brummell côtoient, selon les arrivages, Kenzo, Sessùn, Isabel Marant, Burberry ou encore Stella McCartney. « Nous appliquons des rabais d’environ 30 % sur des prix ayant déjà été démarqués et nous nous intégrons aussi aux opérations promotionnelles orchestrées par McArthurGlen, comme le Black Friday récemment », détaille Martine Delzenne.


Un des espaces consacré au prêt-à-porter féminin. - Printemps

Alors que les Galeries Lafayette ont initié leur stratégie outlet en 2014 et ont depuis ouvert six magasins dans l’Hexagone, le Printemps reste prudent sur la suite des événements. « Ce premier outlet est une aventure pour nous, un laboratoire qui déterminera de possibles nouvelles ouvertures. C’est encore prématuré, mais il est vrai que cela se fera aussi en fonction des stocks disponibles et des villages de marques, puisque nous sommes assez exigeants sur ces lieux », conclut Martine Delzenne.

Le Printemps, détenu par des investisseurs qataris, est d’autre part engagé dans un processus de rénovation de son réseau depuis 2007. Son magasin parisien de Nation présente depuis peu un nouveau visage et 86 % du parc auront ainsi revu leur copie d’ici fin 2017, pour un investissement de plus de 100 millions d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - DiversDistribution