Le chinois Fosun veut racheter le propriétaire du joaillier Fabergé

Le groupe chinois Fosun a dévoilé mercredi une offre de rachat de la société minière britannique Gemfields, propriétaire du célèbre joaillier Fabergé, pour plus de 220 millions de livres (251 millions d'euros).

Le spécialiste des pierres précieuses pourrait développer son activité en Chine - Gemfields

Fosun précise dans un communiqué publié à la Bourse de Londres n'avoir pas encore déposé d'offre ferme sur Gemfields qui fait déjà l'objet d'une tentative de rachat par son principal actionnaire, la société d'investissement sud-africaine Pallinghurst Resources.

Le groupe chinois explique toutefois qu'il propose, via sa filiale Fosun Gold, 40,85 pence par action, soit bien plus que l'offre de Pallinghurst qui est à 37,10 pence par titre.

Gemfields, société spécialisée dans les pierres précieuses, est surtout connue pour être le propriétaire depuis fin 2012 du joaillier Fabergé, dont le nom est resté associé aux célèbres oeufs créés pour les tsars de Russies.

Fosun estime pouvoir accompagner le développement de Gemfields comme un acteur de premier plan dans le domaine des pierres précieuses, notamment dans la production d'émeraude et de rubis. En particulier, Fosun entend « aider le groupe à s'implanter en Chine, un marché jusqu'à présent sous-exploité » et où la demande pour les pierres précieuses est en plein boom.

Fosun, créé en 1992 à Shanghai, est un groupe diversifié présent dans la santé ou encore le loisir. Il possède notamment le Club Med en France.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

JoaillerieIndustrie