Le groupe Cortefiel trouve un partenaire sur le marché indien

Le groupe Cortefiel multiplie les offensives internationales. Après avoir fait des annonces d'ouvertures ou d'accords de développement au Mexique, en Islande, en Russie et en Tunisie cette année, le groupe espagnol a trouvé un partenaire pour entrer en Inde. Il signe un accord avec le groupe Tablez Retail pour le déploiement de 60 boutiques Springfield et Women's Secret dans les 5 ans, sur les marchés indien et sri-lankais.

Les premières boutiques Springfield et Women's Secret ouvriront dès 2017 - Grupo Cortefiel

Tablez Retail est une émanation nouvellement créée du groupe émirati Tablez Food, spécialiste des concepts retail de restauration. Tablez Retail a pour ambition d'importer et développer des concepts et enseignes lifestyle et d'habillement, notamment en Inde. Elle a récemment signé un accord pour y déployer Toys'r us. Tablez fait partie du groupe Lulu basé à Abu Dhabi, qui opère une flotte d'hypermarchés dans 21 pays du Moyen-Orient, d'Afrique et d'Asie. Son directeur, Adeeb Ahamed expliquait récemment ses ambitions à l'Economic Times of India. Il annonçait alors viser un portefeuille de 8 à 10 marques d'ici fin 2017-début 2018. Selon le dirigeant, la prochaine pourrait être "une marque de cosmétique culte de New York".

L'accord est donc d'envergure pour Cortefiel, les spécialistes du retail prévoyant une explosion des projets d'immobilier commercial dans le pays dans les prochaines années. La première boutique née de cet accord devrait ouvrir ses portes à Bangalore dans un centre commercial "premium" en avril 2017.

Le groupe madrilène, qui fait toutefois face à des soucis de liquidités, revendique une présence dans 89 pays avec 1 447 points de vente opérés en direct et 648 en franchise grâce à ses cinq enseignes, Cortefiel, Pedro del Hierro, Springfield, Women'secret et Fifty Factory.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

RestaurationDistributionBusiness