Le joaillier Pandora va faire son entrée sur le marché indien

Pandora, le joaillier danois, a annoncé vendredi son entrée sur le marché indien, l'un des plus importants au monde. Dans le cadre de son vaste plan de développement à l'international, l'enseigne prévoit d'y ouvrir 50 boutiques au cours des trois prochaines années.

Une boutique Pandora - Pandora

En Inde, le marché de la joaillerie représente plus de 40 milliards de dollars de ventes par an et les prévisions font état d'une croissance annuelle de 7 % d'ici à 2021, selon Pandora. Toutefois, le marché se concentre traditionnellement sur l'or et les diamants, alors que l'argent, qui est le matériau préféré de Pandora, ne représente que 5 % du marché.

L'évolution des comportements d'achat, notamment au sein des nouvelles générations, en faveur des marques occidentales, pourrait toutefois venir en aide du joaillier, selon les analystes.

« La joaillerie (...) est de plus en plus populaire parmi les consommateurs et l'Inde étant déjà l'un des principaux marchés au monde pour les bijoux, le pays recèle un grand potentiel pour Pandora », a déclaré Anders Colding Friis, le PDG du groupe, dans un communiqué boursier.

Le groupe n'a pas souhaité faire de commentaires supplémentaires avant la présentation de ses résultats annuels prévus le 7 février. Pandora a déclaré l'an dernier que le groupe prévoyait l'ouverture de 200 à 300 nouvelles boutiques par an de 2016 à 2018, mais a depuis porté ce chiffre à 325 pour 2016, dont la moitié en Europe, un quart en Amérique et le dernier quart en Asie.

« L'expansion en Inde aidera beaucoup Pandora à atteindre l'objectif fixé pour l'ouverture de nouveaux magasins », selon Michael Friis Jorgensen, analyste chez Alm. Brand Bank.

Il a ajouté qu'il est trop tôt pour estimer dans quelles proportions l'Inde pourra contribuer aux revenus à venir de Pandora, un des principaux facteurs à considérer étant l'ampleur des changements des préférences des consommateurs en faveur de l'argent.

A fin septembre, Pandora exploitait 2 010 magasins à travers le monde, contre 1 666 un an auparavant.

Le groupe a choisi un distributeur local, Pan India, mais les analystes s'attendent à ce que Pandora reprenne le contrôle de la distribution dans quelques années, une fois qu'il aura développé une bonne connaissance du marché. Il s'agit en tout cas d'une stratégie déjà utilisée avec succès sur d'autres marchés.

Le cours de l'action Pandora a progressé de plus de 2 % après l'annonce.

© Thomson Reuters 2018 All rights reserved.

JoaillerieDistributionBusiness