Le made in France s’installe rue du Vertbois à Paris pour deux mois

C’est à l’initiative de Françoise Naudet et Virginie Millet, toutes deux membres de la Fédération Indépendante du Made in France, qu’est née l’idée d’organiser « La rue du made in France ». Cet événement, qui se tiendra du 15 mai au 15 juillet rue du Vertbois, dans le IIIe arrondissement de la capitale, sera l’occasion pour une centaine de créateurs mode, beauté, sport, art de vivre ou encore design d’exposer leur travail et leur savoir-faire.
 
Le made in France s’installe rue du Vertbois à Paris pour deux mois - Reuters

En tout, ce sont onze espaces, tous détenus par la famille Smadja, qui sont loués par Françoise Naudet et Virginie Millet pour la mise en place de cette rue tricolore. Les deux entrepreneures, qui ont fait carrière dans le marketing, ont bénéficié des locaux laissés vides par le projet de la Jeune Rue (36 restaurants et commerces dédiés à la nourriture), révélé à la presse par Cédric Naudon en 2014 et abandonné en 2015. Des espaces qui ont du mal depuis à trouver des occupants puisque la rue a été désertée de tous commerçants.
 
Si pour cette opération « made in France » certaines marques ont décidé d’exploiter un local entier de la rue du Vertbois (comme le linge de maison Le Jacquard Français ou le jeaneur Daodavy), d’autres ont pris le parti de partager un espace à deux comme les griffes de sous-vêtements Garçon Français et de prêt-à-porter Orijns.

Par ailleurs, des concept stores rassemblant des créateurs de tous bords (la Brosserie française, 1083, Bioceptil…) s’installeront dans la rue du Haut Marais, l’un d’entre eux élaboré par L’Appartement français, qui dispose déjà d’une boutique dans le XIe arrondissement. Enfin, Pépite Ile-de-France (Pôle Etudiant pour l’Innovation, le Transfert et l’Entreprenariat) proposera les produits de ses étudiants entrepreneurs dans un autre magasin.
 
Avec cette première édition, Françoise Naudet et Virginie Millet estimeront si elles peuvent reproduire le concept dans d’autres villes. Elles espèrent, pour cet événement qui a comme parrain l’ancien ministre chantre du made in France Arnaud Montebourg, un succès commercial et médiatique, la visite d’acheteurs internationaux et une meilleure connaissance par le public des marques milieu de gamme et haut de gamme qui produisent au sein des frontières hexagonales.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversDistributionEvénements