Le musée Christian Dior se penche sur l’enfance du couturier

L’année 2017 fête deux anniversaires pour Christian Dior : les 70 ans de sa maison de couture et les 20 ans de son musée à Granville, qui revient pour l'occasion sur la jeunesse normande du couturier. En guise de célébration, l’exposition « Christian Dior et Granville, aux sources de la légende » démarre ce 8 avril dans le musée dédié au couturier.


Famille Dior sur la terrasse de la villa des Rhumbs - Musée Christian Dior

Situé à Granville donc, dans la Manche, le musée Christian Dior a pris place dans la villa Les Rhumbs, le lieu de naissance du couturier mais aussi sa maison d'enfance. Cet endroit, le couturier semble ne l’avoir jamais oublié. Dans ses mémoires, Christian Dior a dit qu’il en gardait « le souvenir le plus tendre et le plus émerveillé », « que dis-je ? Ma vie, mon style doivent presque tout à sa situation et à son architecture ».

Un attachement retracé par l'exposition en hommage à cette époque inspirante pour le couturier, sous le commissariat de Florence Müller. L'historienne de la mode a choisi de mettre en parallèle la maison d’enfance et les créations de Christian Dior.

Répartie sur trois étages, l’exposition, programmée du 8 avril au 24 septembre, occupe toutes les pièces du musée, comme autant de facettes de la personnalité du couturier. Du salon à la salle à manger en passant par les chambres et le jardin, les documents d’archives, les photographies, la garde-robe de sa mère et les objets personnels tentent de montrer les multiples sources d’inspiration du couturier français à cette époque.

Le dernier étage est lui consacré à l’âge d’or de la maison Christian Dior et aux pièces réalisées par les directeurs artistiques qui lui ont succédé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - DiversEvénements