Le portail asiatique Zilingo opère sa troisième levée de fonds en moins de trois ans

Après avoir levé 8 millions de dollars en 2016 et 18 autres millions en septembre denrier, le portail de mode sud-asiatique Zilingo vient de mener un nouveau tour de table de 54 millions de dollars (44 millions d'euros) auprès de plusieurs investisseurs. Parmi eux, Sequoia India et Burda, qui comptaient déjà parmi les soutiens financiers du portail, ou encore le fonds Sofina, par ailleurs investisseur dans le site de mode Myntra (Flipkart).


Les fondateurs de Zilingo : Ankiti Bose et Dhruv Kapoor - Zilingo

Ont également répondu présents Tim Draper, SIG, Venturra, Beenext, Manik Arora et Amadeus Capital.

L’importance du tour de table illustre l’attention qu’a su générer Zilingo, deux ans et demi après son lancement à Singapour.

Le portail, qui entend tenir la dragée haute à Tokopedia ou Lazada, la déclinaison locale de Zalando, compte à ce jour une centaine d'employés et revendique une croissance des ventes de 85 % chaque mois. Zilingo affirme ainsi avoir passé le cap des 5 000 vendeurs et du million d’abonnés actifs sur sa place de marché au cours de l’année écoulée.

Fondé par l’ex-analyste de Sequoia, Ankiti Bose, et un ancien ingénieur de Yahoo, Dhruv Kapoor, le portail est principalement actif à Singapour, en Indonésie et en Thaïlande, mais compte également sur des hubs au Vietnam, au Cambodge, en Corée du Sud et à Hong Kong en vue de toucher à terme l’ensemble des pays du sud-est asiatique, mais également l'Australie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversBusiness